It is raining great grand children!

Il pleut des arrière- petits-enfants

English version below the pictures .

DImanche dernier, 2 Octobre, nous sommes allés fêter comme vous le savez la St Michel, chez ma fille aînée Carole, la duchesse, et son chevalier Thierry. Mais la fête a été deux fois plus intense car elle venait juste d’être grand-mère pour la 4ème fois. Le repas fut royal : Champagne, ficelle picarde, rosbeef avec épinards et pommes de terre sautées, plateau de fromages et un somptueux dessert : un Saint-Honoré fait par Thierry, lui-même, un délice ! L’entrée était accompagné d’un excellent vin blanc (Chablis) et le plat de viande et le dessert par du Bordeaux St Estèphe. Un petit verre de Cognac ou de Calvados aida à la digestion.

Duchess Carole and Knight Thierry looking at the Saint-Honoré
Carole tenant son 4ème petit enfant : un garçon nommé Lilian né le 30 Septembre 2022
Carole holding her fourth grandchild named Lilian born September 30th 2022.

Last Sunday we went to celebrate St Michel, as you know, at my eldest daughter Carole, the Duchess, and her knight Thierry living in the country side . But the party was twice  intense because she had just been a grandmother for the 4th time. The meal was royal: Champagne ,Picardy ficelle(starter ), roast beef with spinach and sautéed potatoes, cheese platter and a sumptuous dessert: a Saint-Honoré made by Thierry himself, a delight! The entree was accompanied by an excellent white wine (Chablis) and the meat dish and dessert by Bordeaux St Estèphe. A small glass of Cognac or Calvados helped digestion.

  Carole est donc une jeune grand’mère de quatre petits enfants 3 garçons et une fille qui lui ont été donnés par sa fille Julie (3) et son fils Thomas (1). Voir les deux photos ci-dessous .

Carole wtth Elliot on the left(July 29,2017) and Alix (July 28, 2020): children of her daughter Julie
Carole holding Alix and Ernest , a boy born on May 20th, 2022 from her daughter Julie

 Carole is therefore a young grandmother of four grandchildren 3 boys and a girl who were given to her by her daughter Julie (3) and her son Thomas (1). See the two photos above.

Et voici que notre deuxième fille Véronique se trouve aussi être la grand’mère d’un petit Adam né il y a tout juste un mois et demi , le 11 Août 2022. Ce grade lui a été donné par son fil Luis .

Véronique holding (tenant) Adam (a weeek old.)

And now our second daughter Véronique also happens to be the grandmother of a little Adam born just a month and a half ago, on August 11, 2022. This graduation  was given to her by her son Luis.

Ainsi donc deux de nos enfants sur six et deux de nos petits-enfants sur quinze nous ont déjà donné cinq arrière petits-enfants . Janine e moi pouvons imaginer la vaste tribu de Fauquet derrière nous !

C’est la vie qui s’épanouit et qui donne beaucoup de fruits.. C’est une bénédiction .

So two of our six children and two of our fifteen grandchildren have already given us five great-grandchildren. Janine and I can imagine the vast Fauquet tribe behind us!

It is life that flourishes and bears much fruit. It is a blessing.

Posted in Uncategorized | 48 Comments

Autumn song/ Septembre 29:Michaelmas

Chanson d’automne / 29 Septembre : la St Michel

English version below the French text or picture

 L’automne commence aujourd’hui Mercredi <. J’ai pensé au célèbre  poème de Paul Verlaine « chanson d’automne «  dont voici la première strophe.
Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.

 Autumn starts today Wednesday <. I thought of Paul Verlaine’s famous poem “autumn song” of which here is the first stanza.:
The long sobs
Of violins
Of autumn
Wound my heart
With a monotonous
Languor

Le poète exprime pour le moins une certaine mélancolie

En ce qui me concerne, je ne voulais pas sombrer dans cette mélancolie. Bien au contraire! Je me suis mis au travail malgré une certaine fatigue pour faire quelques réparations sur un petit muret, assis sur une chaise sur le trottoir.

Souhaitez moi bonne courage !

Ready to work:
At work on the sidewalk

The poet expresses at least a certain melancholy

  As far as I am concerned, I did not want to sink into this melancholy. Quite the contrary! I got to work despite some fatigue to do some repairs on a small wall, sitting on a chair on the sidewalk.

  Wish me good luc

_____________________________________________________________________________ Michaelmas La Saint Michel

Aujourd’hui 29 Septembre est la fête de l’ archange Michel et donc la Fête des Michel, Gabriel et Raphaël.
Mais aujourd’hui je vais à la dialyse . C’est Dimanche prochain que nous célébrerons à la maison de ma fille aînée Carole, la Duchesse qui nous a invités.
J’ai toujours préféré la St Michel à mon anniversaire .,
St Michel est vénéré en France depuis longtemps Un des témoignages est le Mont St Michel une île en Normandie. L’abbaye venant du Moyen-Age .est dédicacée à St Michel et est surmontée de sa statue.

Mount St Michael in Normandy (France ) photo taken in 1994 ; Since then the car park has been suppressed and the mount is totally surrounded by the sea. At the top:the abbey dedied to St Michael
La mot St Michel en Normandie ., photo 1994. Au sommet ,l’abbaye dédiée à St Michel? Actuellement le parking est supprimé et la mer entoure complètement le mont qui est redevenu une île

.

Today , September 29 is Michaelmas the feast of the archangel Michael so it is my Name Day ( and also for Gabriel and Raphael )
But today I have to go at the dialysis so we will celebrate next Sunday at our oldest daughter the Duchess Carole’s home, She invited us.
I always prefered my name day to my birthday.
St Michael is venered in France for long.. One of the testimony is the Mont St Michel in Normandy.
The abbey coming from the Middle Age is dedied to St Michael with his statue at the top
.

Posted in Uncategorized | 167 Comments

Animals bring us peace

Les animaux nous apportent la paix

English version below the picture

The Knight in conversation with the Duchess’s horse.
Le chevalier en conversation avec un cheval de la duchesse

La présnce d’animaux apporte un sentiment de paix Je ne sais pas si vous penser de même

J’eus ce sentiment un jour avec deux chevaux ce qui m’inspira ce simple poème: paix dans la nuit. :

 La nuit dans la nature
J ‘ allais vers la pâture
Où les chevaux attendaient
Qu ‘on viennent les chercher .

Je leur criais ” viens , viens “
Et ils vinrent si près
Que je leur caressais leur nez .

Ils étaient si paisibles
Dans la nuit qui tombait
Que je frissonnais
D ‘ un sentiment de paix .

                     Michel Fauquet
                          18 Janvier 2004

The présence de some animaux brings me a feeling of peace  .Je ne sais pas si vous ressentez la même chose.

Two horses in the night

The presence of some animals brings to me this feeling of peace  . I don’ t know if you feel the same .

This recalled me the same feeling with horses at night and I wrote in January 2004 this simple poem : Peace in the night

At night in the nature
Going to a pasture
Where horses were staying
For their stall , waiting .

I shouted to them come
And they came so close
That I tapped their nose .

They looked so peaceful
During this dark nightfall
That I was thrilling
With a peace feeling .

              Michel Fauquet
                   18th of January 2004

 ____________________

Nous avons eu une chienne tôt après le début  de notre mariage(1961) , une femelle qui “éleva” nos six enfants “. Elle vécut de 1966 à1977.Nous ne l’oublierons  jamais . Elle s’appelait Netta.

En févier 1974 February 1974

We got a dog , at the beginning of our marriage (1961), a female that ” raised “our 6 children from 1966 to 1977. Never we will forget her . She was called Netta . Everyone of our children have a pet ( horses, dogs, cats ) and even our first grandchild , Julie (who owns two horses )


Netta donna aux enfants des leçons de vie en mettant bas deux fois

Netta gave birth Netta mis bas.

Netta gave to the children life lessons in giving birth twice

Et pour terminer ,la duchesse Carole n’est-elle pas en paix avec son berger australien ?

Carole , Paco

And , at the end is not Carole happy with her Australian shepherd , Paco?

Posted in Uncategorized | 123 Comments

Back to school / up date: Rain today September5 !

La rentrée scolaire

English version below the picture

Aujourd’hui 1er Septembre  c’est la rentrée des classes en France.. Nous avons  retrouvé une photo de cette rentrée datant de 1971 . Quatre de nos enfants étaient prêts pour le premier jour de classe ( cf la légende de la photo ) . Le cinquième ( Isabelle ) avait seulement 3 semaines et le sixième ( jean- Baptiste n’ était pas né ).

Our children at the first day of class September 1971: left to right : Véronique (5), Carole ( 9 y old the duchess)  Thierry ( 7)  Pierre (3) . this last going to school for the first time .
Nos enfants à la rentrée des classes en 1971 ; de gauche à droite : Véronique (5),
Carole (9ans , la duchesse))  Thierry (7)  Pierre ( 3). Ce dernier allait à l ‘ école pour la première fois .

Today September 1st is back to school, in France. We found a photo of this return coming  from 1971. Four of our children were ready for the first day of school (see photo caption). The fifth (Isabelle) was only 3 weeks old and the sixth (Jean-Baptiste was not born).

Restant sur le même sujet nous nous sommes souvenus que nous avions une photo des enfants de Carole prise en 1994 . Il ‘ agit d’une nouvelle génération qui prend le chemin de l‘école .
C’était la même image pour les autres petits-enfants

La rentrées scolaire donne toujours un peu d’anxiété pour élèves et professeur . C’est quelque chose de nouveau ou de renouveau qu’il faut affronter, une nouvelle année d’un travail toujours renouvelé .Personnellement j’ ai vécu 58 rentrées des classes depuis l’âge de trois ans . Je fus un élève , puis un étudiant , ensuite un professeur et enfin a inspecteur  en sciences . Quatre de nos six enfants ont un mértier  un métier d’enseignant. C’est dire que le notion de rentrée scolaire est toujours bien présente dans la vie de la famille .  

Avez-vous ausi éprouvé ce sentiment particulier de la rentrée des classes ?

Back to school 1994 : Carole’s children : left to right: Thomas, Simon, Julie.
Rentrée des clsses 1994. Enfants de Carole : de gauche à droite:Thomas, Simon, Julie.

Staying on the same subject we remembered that we had a photo of Carole’s children taken in 1994. It’s about a new generation that goes to school.(see above ). It was the same image for the other grandchildren .

Back to school always gives a little anxiety for students and teachers. It is something new or renewal that must be faced, a new year of always renewed work. Personally I have experienced 58 back to school since the age of three. I was a pupil, then a student, then a teacher and finally a science inspector. Four of our six children have a job as a teacher. This means that the concept of back to school is always very present in the life of the family.

Have you also experienced this particular feeling of back to school?

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

UPdate September 5 It is raining today at last!


Quelle joie! Vivaces, légumes et même arbres périssaient
La vie renaît de ses cendres .Merci Seigneur.
Je danse sous la pluie.

Houray ! the rain : today september 5 in the back yard . Il pleut enfin aujourd’hui!

What a joy! . Perenial, veggies and even trees were perishing .
Life is renascent from it’s ashes . Thanks God .
I dance in the rain .

Posted in Uncategorized | 132 Comments

Rain dream

Rêve de pluie

English version below the picture

Depuis ma dernière entrée sur la sécheresse, rien n’a changé, c’est toujours la sécheresse ici dans ma ville d’Amiens dans le nord de la France. Je me prends à rêver de pluie et des souvenirs mouillés reviennent à la surface. En voici un.qui me revient encore :

Il était une fois sur la route du retour, la nuit, il y a quelques années, je roulais dans la campagne. Il pleuvait à seaux sur la route étroite et le vent soufflait fort.

Soudainement je me sentis défaillant. J ‘ avais un besoin urgent à satisfaire  J ‘ arrêtais l ‘ auto sur le bas – côté le long du fossé  près des buissons bordant la route. Je venais de sortir de la voiture quand un gros camion passa près de moi me projetant de la boue sur mes habits. Un souffle énorme m ‘ enleva le chapeau de la tête. Il s ‘ envola dans la nuit noire je ne sais où ……. Je fis ce que je pus dans l ‘ obscurité. Je le recherchais dans l ‘ herbe mouillée du bas – côté, autour de la voiture, dans le fossé. Rien ! Plus de chapeau. mes cheveux étaient collés par l ‘ eau sur mon crâne . Je me sentis en perdition. Quelle tristesse ! Je venais de perdre mon chapeau dans la nuit noire.

Je rentrai dans la voiture. Je restai là un bon moment, arrêté, choqué, trempé …. Je regardais machinalement au loin devant moi. Soudain dans la pale lumière de la voiture, je vis, non loin, une sorte de surface luisante. Elle ressemblait à une flaque. Dans le milieu il semblait y avoir une forme sombre comme une île. Que pouvait – être cette île sombre ? Intrigué, je me sortis péniblement de la voiture pour me diriger vers cette forme étrange. La surface luisante était bien une flaque. Et l ‘ île dans le milieu ….ETAIT MON CHAPEAU  !

C’était le bon temps ! 🙂

Since my last entry on drought, nothing has changed, it’s still drought here in my town of Amiens in northern France. I find myself dreaming of rain and wet memories come back. Here is one that is back again

 Once upon a time on my way home at night  many years ago , I drove in the open country . It was raining hard on the narrow road . The wind was blowing strongly . … 

   Suddenly I felt faint .I had a need to satisfy urgently  I stopped the car on the roadside along the ditch , by the bushes bordering the road. I had just got off my car when a big truck passed fastly next to me. It threw mud to me on my clothes . An enormous blast picked my hat off my head . The hat flew in the dark night , wherever ….. I did what I could in the darkness. I looked for it in the wet roadside grass , around the car , in the ditch . Nothing ! No hat ! My hair was stuck on my skull by the water . I was perishing ! What a sadness ! I had just lost my hat in the dark night . 

  I got into the car. I stayed there during a long time , stopped , shocked , soaked ……I watched mechanically forward in front of me . Suddenly in the unclear light of the car , I saw no far a kind of glossy surface . It looked like a puddle . In the middle it seemed there was a dark shape like an island . What was that shady island ?     Intrigued I laboriously got off my car again and went towards the strange shape . The glossy surface was well a puddle . And the island , in the middle ….WAS MY HAT

 It was the good time ! 🙂

Posted in Uncategorized | 134 Comments

Drought.

La sécheresse.

English version below the picture.

Dimanche dernier trois filles, Carole ( la duchesse  ) , Véronique et Isabelle se trouvaient chez nous . L’après midi il leur vint à l’ esprit d’ aller faire un tour au jardin et de cueillir des haricots accompagnées de Julie , notre première petite fille . Janine les prit en photo. C’était en Août 2009.

Left to right:   Julie, Carole , Véronique , Isabelle
The same . . They look happpy to be there. Les mêmes. Elles semblent heureuses d ‘être là
    

  Last Sunday  , our three daughters , Carole ( the” duchess”  ) , Véronique et Isabelle were at our home . In the afternoon they went in the garden and gathered green beans with our first grand daughter Julie . Janine took a couple of photos of them .

It was in August 2009

Cette année 2022 la chanson est différente . La sécheresse est là . Les haricots ont été grillés sur place et leur parc offre un aspect désolant. Au total  nous avons cueillis deux poignées de haricots .

Our patch of green beans in August 2022 . Le parc de haricots.

This year 2022 the song is different. The drought is here. The green beans were grilled on the spot and their patch offers a desolate aspect. At the total we picked two handfuls of beans.

Toutefois , les poireaux que nous avons repiqués il y a trois semaines semblent résister et peut-être aussi une ligne de betteraves rouges.
  Alors, quand on n’ a pas de haricots on mange des poireaux . « Faute de grives on mange des merles «  comme dit le proverbe !! 😊 !
 Mais la situation est très inquiétante pour les cultures dans les champs qui sont en grande souffrance  et l’herbe des  pâtures qui se dessèche  sans parler des feux de forêt dans le sud de la France . Conservons l’espoir malgré tout..

The patch of leeks transplanted 3 weeks ago. Les poireaux repiqués il y a 3 semaines

However, the leeks that we transplanted three weeks ago seem to be resisting and perhaps a row of red beets as well.

So, when you don’t have beans, you eat leeks. « For lack of thrushes we eat blackbirds « as the saying goes!! 😊!

  But the situation is very worrying for the crops in the fields which are in great pain and the grass in the pastures which is drying up, not to mention the forest fires in the south of France. Let’s keep hope in spite of everything.

Posted in Uncategorized | 119 Comments

Foresight

La prévoyance

English version below the pictures

La semaine dernière, nous avons acheté 5 mètres cubes de bûches pour l’hiver et l’alimentation de la cheminée afin d’économiser le fioul du chauffage central.( prix multiplié par deux depuis l’ année dernière)

 Notre fille aînée Carole ( la Duchesse) et son chevalier Thierry sont venus pour rentrer le bois dans un abri . La première photo a été prise durant le travail . Le tas de 5 stères avait déjà bien diminué.

Last week, we bought 5 cubic meters of logs for the supply of the fireplace from September to March in order to save the oil used for the central Heating.(price doubled  since last year)

Our oldest daughter  (la Duchess) and her Knight Thierry came kindly to put the logs in a shelter; The first photo was taken during the work. The pile of 5 cubic meters of logs had already diminished

Nous avons acheté ce bois dans un esprit de prévoyance : ne pas attendre les grand froids pour acheter le bois  et ne pas faire comme la cigale de la fable de Jean de la Fontaine : la cigale et la fourmi:
 

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal.  »
La Fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
– Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.

Cicada begging food to the ant . Cigale mendiant de la nourriture à la fourmi

We bought this wood in a spirit of foresight: not to wait for the very cold weather to buy the wood and not to do like the cicada in Jean de la Fontaine’s fable: the cicada and the ant. :

The cicada having sung all summer, found herself very deprived when the North wind came. Not even a small piece, maggot or worm.

    She went begging with its neighbor the ant, begging her to lend him some grain to survive until the new season. I will pay you, she told him, before August, animal faith, principal and Interest.

    The ant is not lending ; That’s the least of his problems.

 ” What were you doing during hot weather ?” she said to this borrower.

 – Day and night to all comers I was singing, don’t mind. 

– You were singing ? I am glad. Well, dance now.

 

GOUVERNER  C’EST PREVOIR

TO GOVERN IS TO FORESEE

Posted in Uncategorized | 123 Comments

Dream of gardener

Rêve de jardinier

English version below the pictures

La semaine dernière je rêvais d’aller me promener dans un marché de produits frais et aussi de plantes à repiquer. Ce marché est situé dans notre ville d’Amiens au bord de la Somme. Nous y sommes allés Samedi dernier et à la grande stupéfaction de ma femme Janine j’ai acheté 300 poireaux ! 
  Janine, en effet, trouvait que c’était trop, étant donné que ma santé ne me permet plus de travailler vraiment dans le jardin. La jardinière c’est elle maintenant. En plus il fallait trouver la place pour les planter !
  Mais je rêvais aux mille poireaux que je plantais autrefois dans le jardin. 300 c’était peu !!!!  Finalement Janine arracha 4 rangs de pomme de terre et dans la place disponible une de nos filles, Véronique qui était de passage, planta les poireaux (avec ma petite participation ).
  J’avais donc bien réalisé mon rêve d’ancien jardinier. Savez-vous que j’étais content ?!!
 

Preparation of the leeks by me Je prépare les poireaux Photo Janine Fauquet
our daughter Véronique is planting the leeks ( with me ) Véronique plante les poireaux avec moi Photo J.F.

Last week I dreamed of going for a walk in a fresh produce market and also plants for transplanting. This market is located in our city of Amiens on the banks of the river Somme. We went there last Saturday and to the amazement of my wife Janine I bought 300 leeks!

   Janine, indeed, thought it was too much, given that my health no longer allows me to really work in the garden. The gardener is her now. In addition, we had to find a place to plant them!

   But I dreamed of the thousand leeks I once planted in the garden. 300 was not much!!!! Finally Janine tore up 4 rows of potatoes and in the available place one of our daughters, Véronique who was passing through, planted the leeks (with my small participation).

   So I had fulfilled my dream as a former gardener. Do you know  I was happy?!!

Malheureusement je n’ai pas de photos de Janine arrachant les pommes terre . Voici un échantillon de la récolte : de jolies pommes de terre que l’on a déjà dégustées .

a small part of the crop Un petite partie de la récolte. photo Janine Fauquet

Unfortunately I have not any photo of Janine digging out the potatoes. Here is above a sample of the crop: beautiful potatoes we already have enjoyed .

 “Ta femme sera dans ta maison, comme une vigne féconde et tes enfants seront autour de ta table, comme des plants d’oliviers. » Psaume 128 :3

Janine cleaning geraniums Photo Michel Fauquet

« Thy wife shall be as a fruitful vine by the sides of thine house: thy children like olive plants round about thy table. » psalm 128 :3

Posted in Uncategorized | 117 Comments

Primeval men in my garden/ Bastille Day July 14

Up Date :July 14 national feast of France (Bastille Day )

Des hommes primitifs dans mon jardin

English version below the pictures.

 Notre deuxième fils Pierre a réparé lundi dernier le caniveau qui conduit les eaux pluviales à l’égout, les parois de béton étant brisés. Il les fit tenir droit en insérant de gros silex du jardin En effet dans le jardin il y a de nombreux silex, petits et gros, provenant de l’argile à silex en dessous

Photo 1 Pierre repairing the concrete gutter Pierre réparant le caniveau en béton

Our second son Pierre repaired last Monday the gutter that leads rainwater to the sewer, the concrete walls being  broken.He made them stand straight by inserting large flints from the garden. Indeed in the garden there are many flints , small and large, coming from the flint clay below.

Il y a quelques années  je trouvais des silex ayant un aspect spécial . Je les ai photographiés ( photo 2  ci – dessous ). Vous voyez à droite un silex de 17 cm de long visiblement travaillé . Regardez sa surface écaillée . En forme de poire ,  il a été taillé sur les deux faces  pour obtenir un bord tranchant . C’ est un biface ,outil fabriqué par les hommes primitifs qui vivaient ici ….dans mon jardin au Paléolithique, aux premiers âges de l’ humanité . Cette période caractérisée par ces bifaces s’ appelle l’ Acheuléen . Ce nom vient d’un quartier d’ Amiens , St Acheul et est connu du monde entier .A cet endroit un nommé Boucher de Perthes trouva au début du XIX ème siècle une grande quantité de ces silex d’ aspect très spécial et les identifia comme des outils travaillés par les hommes de la Préhistoire .

photo 2 prehistoric tools outils préhistoriques

Some years ago I found in the garden  flints having a special look . I pictured some of them ( photo 2 above ) You see on the right a 17 centimetres ( 7 inches ) flint that has been visibly worked . Looks at its surface flaked  . It is pear shaped and worked to get a cutting edge . It is a hand axe  , a stone bifacial tool made by primeval men who lived here …in my garden in the Paleolithic Age at the beginnings of mankind . This period characterised by this hand axe or bifacial tool  is named Acheulean  .This name comes from a quarter of Amiens where I live  called St Acheul and is  known  in the worldwide  . At this place a man Boucher de Perthes in the XIX th century found a lot of those special flints and identified them like tools made by prehistoric men  .

Notre maison est située au même niveau que St Acheul sur les hauts des versants de la rivière Somme . Ce n’ est donc pas surprenant que j’ en trouve . J’ ai trouvé aussi des outils plus petits tels que ces racloirs  sur la gauche de la photo 2…et photos3 ci-dessous.et je les utilise pour enlever la glaise de ma  bêche . J ‘ ai même trouvé une pointe de flèche taillée à partir d ‘un éclat de silex ( en haut de la photo 2)  . Ainsi , il y a très longtemps vivaient dans mon jardin  ces anciens hommes . J’ imagine qu’ils vivaient dans des huttes . Pas de vêtements en ce temps là , excepté probablement les fourrures des animaux tués . le biface étaient sans doute des outils pour découper la viande et peut – être aussi des armes . N’ est –il pas captivant de vivre dans un  endroit où vos très lointains ancêtres vivaient ?

photo 3 scrapers racloirs

Our house is located at the same level as St Acheul in  Amiens on the high of the bank of the river Somme . Not surprising I found them .   I found also smaller tools such the scrapers on the left of the picture 2…and photo 3 above and I use them to clean the clay from my spade . I even found a arrowhead ( at the top of the picture 2) handmade from a chip of flint . So, a very long time ago lived in my garden those ancient men .I imagine they lived  in huts . No clothes at this time excepted probably  furs coming from the animals killed . The hand axes were probably tools to cut the meat  or perhaps weapons

Photo 4 Pierre is happy to present a scraper found last week
Pierre est heureux de présenter un racloir trouvé la semaine dernière
 
 

 

Bastille Day July 14, national feast of France 
     
la Marseillaise , écrite en 1792 par Rouget de Lisle est un chant patriotique qui est devenu l’ hymne national

La Marseillaise is a patriotic song written in 1792 by Rouget de lisle and became the national anthem of France  . See wikipedia here 

Posted in Uncategorized | 131 Comments

My hat.

Mon chapeau.

English version below the pictures

La semaine dernière les infirmières rencontrées à l’hôpital où j’allais faire une dialyse étaient stupéfaites : “Monsieur Fauquet, vous avez oublié votre chapeau !” Et les ambulanciers d’ajouter : « il n’y a pas de Monsieur Fauquet sans chapeau ». En effet, je ne portais pas de chapeau bien que j’en porte toujours. Cela m’a rappelé un “poème” que j’ai écrit en 2009.

In my hat and in the garden 2022 En chapeau dans le jardin

Last week the nurses   encountered at  the hospital where I went for dialysis were amazed: “Mr. Fauquet, you forgot your hat !”. And the paramedics added: “there is no Mr Fauquet without a hat”! And  Indeed , I was not wearing a hat although I always  do. This reminded me of a “poem” I wrote in 2009.

Mon chapeau

Comme je le dis toujours j ‘ ai besoin de mon chapeau.
En hiver, il me protège la tête du froid,
En été, du soleil brûlant
Au printemps et à l’ automne, de la pluie.

 Je porte un chapeau depuis 1961 ;
Venant de me marier
J’ avais besoin d’un casque
Pour me lancer dans la grande aventure.

 Ce chapeau est doté d’une fonction sociale.
Nul ne peut m’imaginer sans,
Tant il est mon signe et mon étiquette.
Fauquet est l’homme au chapeau !!

Vous pouvez le soulever légèrement pour dire bonjour.
Vous le levez plus ou moins selon votre degré de déférence.
Quand vous vous inclinez devant quelqu’un,vous pouvez d’un geste large
balayer le sol avec votre noble chapeau ! Classe !

Combien de fois ai- je vu dans une réunion
Mon chapeau utilisé pour faire une quête, 
pour faire le tirage d’une loterie
ou encore pour collecter des bulletins de vote ?

De nos jours peu d’hommes portent le chapeau.
Par suite, quand vous êtes dans une réunion, à l’église ou au cinéma
Vous ne trouvez rien pour l’accrocher.
Vous pouvez vous retrouver assis sur votre chapeau, écrasé et aplati.

Plus moyen de l’utiliser sauf pour le jardin .
Comme il est précieux pour protéger vos cheveux de la terre et de la poussière.
Il absorbe votre abondante sueur  et bientôt vous voyez une chute d’eau
venant des bords du chapeau en avant de vous, épargnant vos yeux et votre face .

Enfin le vieux chapeau sert pour des travaux dans la maison.
Il est très utile quand vous peignez un plafond.
Quelquefois il arrive que votre tête heurte la peinture fraîche

Et votre chapeau montre une sorte d’auréole faisant de vous un saint !

Aucun risque que je mange mon chapeau .

                                 Michel Fauquet .2 Juin 2009

the new on the left , the old after work of painting on the right.

        My hat

As I always say, I need my hat.
In winter it protects my head from the cold

In summer from the burning sun
In spring and fall from the rain

I wear a hat since 1961.
Being just married
I needed a helmet
To face the big adventure

This hat gets a social function.
No one can imagine me without it
So much it is my sign, my label.
Fauquet is the hat man!!

You can lift it slightly with a smile, to say hello

You lift it more or less high according your deference.
And when you bow to someone you can with a large movement
Sweep the soil with your noble hat. Classy !

How many times  did I see in a reunion
My hat passed around to collect money

Or used in a lottery to pick the winner ticket
Or again to collect the ballots in a vote.?.

Nowadays no many men wear a hat
So, when you are in a reunion, at church or theatre
you don’ t find anything to hook it
You can find yourself sat on your hat , crushed and flat !

Then, no way to use it excepted for the garden.
How precious to protect your hair from the dust and the dirt!
It absorbs your abundant sweat and soon we get a waterfall
from the edges of your hat ahead of you avoiding eyes and face .

At last the old hat is used for works in the house.
It is very useful when you are painting the ceiling
Sometimes your head hits the fresh paint

And your hat shows a kind of halo which makes you a saint

 There is no risk I eat my hat !!   

                            Michel Fauquet June 2, 2009

June 2009 Juin 2009
Posted in Uncategorized | 122 Comments

Generations

English version below the pictures

Dernièrement, en Mai 2022, je voyais ma femme Janine tenir son troisième arrière-petit-enfant, un garçon nommé Ernest. Ce spectacle m’a transporté il y a 60 ans lorsque nous avons eu notre premier enfant, une fille nommée Carole (mes lecteurs la connaissent aujourd’hui sous le nom de « la Duchesse » )

Après Carole nous avons eu 5 autres enfants. Ces six enfants étaient la deuxième génération générée par nous deux , Janine et moi.

janine with the new born Carole , our first child. January 1962

Lately , in May 2022, I saw my wife Janine holding her third great grandchild , a boy named Ernest.
This sight transported my mind 60 years ago when we got our first child , a daughter named Carole ( my readers nowadays know her with the name of « la Duchess »  )

After Carole we got 5 other children . Those six children were the second generation generated by both us , Janine and me .

Les années ont passé et en 2000 nos enfants devenus adultes ont eu 10 enfants. Cinq autres viendront plus tard : au total 15 petits-enfants pour nous . Une troisième génération.

Janine holding a grand son Joe ( son of our third daughter Isabelle ) in 2000

The years passed and in 2000 our children become adult got 10 grand children . Five others will come later, 15 grandchildren at the total for us. A third generation

Comme je l’ai dit au début de cet article en mai 2022, nous avons vu notre troisième arrière-petit-enfant : notre arrière-petit-fils Ernest . Janine est photographiée alors qu’elle le tient. La quatrième génération commence. Deux autres arrière-petits-enfants sont annoncés en Juillet et en Octobre prochain. Donc toute la famille comptera 38 personnes

Janine holding our third grandchildren, a boy:Ernest May 29, 2022

As I said at the beginning of this post last May 2022 we saw our third great grand child :our great grandson Ernest . Janine is pictured when she holds him. The fourth generation is on the way . Two other great grand children are announced in next July and october. So the entire family will be 38

Quand j’ai regardé ces trois photos j’ai vu Janine comme une lignée de continuité de la famille et de ses générations. Elle apparaît comme un source donnant d’abord un petit ruisseau, puis une rivière de plus en plus large.

When I looked at these three photos I saw Janine as a line of continuity of the family and its generations. She appears as a source giving first a small brook, then a larger and larger river.

Posted in Uncategorized | 112 Comments

A forest in my garden

Une forêt dans mon jardin

English version below the picture

Un ami a commenté mon entrée précédente sur la réunion de famille photographiée dans ma cour. Il a dit que la cour serait mieux avec quelques petits arbres dans des conteneurs
Cela m’a donné une idée : Montrer tout le jardin et même une partie du potager
En effet après le début de la cour qui est pavée on trouve une pelouse
Ce matin Janine a pris une photo de moi marchant dans la pelouse pour rejoindre une chaise de jardin plus loin, près des arbres regroupés dans une sorte de bois au bout .

// Photo Janine Fauquet 01/06/22

A friend commented on my previous entry about the family reunion photographed in my backyard. He said the yard would be better with some small trees in containers
This gave me an idea: Show the whole garden and even part of the vegetable garden
Indeed after the beginning of the courtyard which is paved we find a lawn
This morning Janine took a photo of me walking in the lawn to reach a garden chair further, near the trees grouped together in a kind of wood at the end !

Mon ami voulait des arbres : en voici . Autour de moi assis sur la chaise se trouvent un grand if, un noyer qui a été étêté et qui est le refuge des petits écureuils roux, des symphorines ,
deux pommiers , un néflier et un cognassier , un grand sophora du japon et une aubépine rose . En face de moi se trouvent des lilas et une vigne . J’ai vraiment l’impression d’être dans une forêt. J’aime être assis là et quand il pleut je contemple les arbres tout à mon aise depuis un abri proche..

Sat in the “forest” Assis dans la “forêt”

My friend wanted trees: here are some. Around me sitting on the chair, we see a big yew tree, a walnut tree which has been pollarded and which is the refuge of little red squirrels, snowberries,
two apple trees, a medlar and a quince trees, a large Japanese sophora tree and a pink hawthorn . In front of me are lilacs and a vine. I really feel like I’m in a forest.
I like to sit there and when it rains I contemplate the trees quite comfortably from a shelter.

Puis , passant sous une arche formé par des pommiers qui autrefois étaient taillés en cordon , j’atteint une deuxième chaise, près d’un poirier en bordure du potager . .
Là je ressens une sensation d’espace . Mon regard flotte sur les arbres des voisins et sur le ciel. Mon esprit s’évade et je rentre dans une sorte de méditation et dans la prière.
Le potager lui-même n’est plus comme autrefois puisque depuis Mars je ne peux plus travailler . Ma femme Janine , aidée par ceux de nos enfants qui le peuvent, Pierre , Isabelle , Véronique , et Thierry D
se transforme en jardinière. On cultive pommes de terre , persil, haricots verts , betteraves rouges, choux et fraises etc… C’est toujours merveilleux de voir les végétaux sortir de terre,
croître et se transformer. Une vraie bénédiction .

a the edge of the vegetable garden . En bordure du potager

Then, passing under an arch formed by apple trees that used to be trimmed into a cordon, I reached a second chair, near a pear tree on the edge of the vegetable garden. .
There I feel a feeling of space. My gaze floats on the neighboring trees and on the sky. My mind escapes and I go into a kind of meditation and prayer.
The vegetable garden itself is no longer like it used to be since since March I can no longer work. My wife Janine, helped by those of our children who can, Pierre, Isabelle and Véronique, Thierry D, turns into a planter. We grow potatoes, parsley, green beans, red beets, cabbage and strawberries etc… It’s always wonderful to see the plants coming out of the ground, growing and transforming. A real blessing.

Enfin, au bout du potager se dresse un cerisier majestueux. Début juin, les cerises mûrissent. Nous avons fait un contrat avec les oiseaux et les anges : toutes les cerises du haut du sapin sont pour eux et celles du bas sont pour nous ! 🙂 . Au pied de cet arbre, un poirier rabougri parvient à survivre et à produire,
Et nous voyons aussi l’estragon, les hémérocalles, le sceau de Salomon, les framboises, les ronces et les campanules. On dirait la diversité d’un sous-bois.

Comme vous pouvez le constater, nous avons visité 3 parties de notre terrain et les nombreux arbres et autres plantes nous parlent et nous inspirent.

The cherry tree le cerisier

Finally, at the end of the vegetable garden, a majestic cherry tree is standing . At the beginning of June the cherries are ripening. We made a contract with the birds and the angels: all the cherries at the top of the tree are for them and those at the bottom are for us! 🙂 .
At the foot of this tree, a stunted pear tree manages to survive and produce,
and we also see tarragon, daylilies, Solomon’s seal, raspberries, brambles and bellflowers. It looks like the diversity of an undergrowth.

As you can see we have visited 3 parts of our land and the many trees and other plants speak to us and inspire us.

Posted in Uncategorized | 114 Comments

Familial gatherings

Rassemblements familiaux

English version below the pictures

Depuis de nombreuses années la famille se réunit autour d’un bon repas organisé par Janine à la maison . . Les photo ci-dessous montrent quelques réunions à différents moments des récentes années: Noël , le Lundi de Pâques ou à la Pentecôte , et au cours du mois d Août.
Ces repas sont toujours joyeux et on y chante;

D’un repas à l’autre nous voyons la famille changer et spécialement la transformation des petits-enfants .
Et nous voyons que se consolident les liens de fraternité entre nos enfants . La famille s’agrandit et reste unie .

Au cours de ces rassemblements notre maison qui peut paraître grande est entièrement remplie . Il est certain qu’ayant eu 6 enfants ,15 petits enfants et 3 arrière petits enfants ( pour l’instant ) il en résulte une grande tribu !

La photo de groupe prise par notre voisin après le repas du Lundi de Pâques 2022 montrent que nous étions 27 . Nous aurons dû être 34.mais il y avait quelques absents Des annonces de naissances à venir indiquent que l’ an prochain il faudra une différente utilisation de l’espace offert par la maison.

C’est si beau de voir croître la vie à partir du couple que nous formions quand Janine et moi nous sommes mariés en 1961

The family at Easter Monday 2022 (photo taken by the neighbour ) La famille au Lundi de ¨Pâques 2022

The family At Pentecost 2014 La famille à la Pentecôte 2014
The family at Christmas 2007 La famille à Noël 2007

For many years the family has been gathered around a good meal organized by Janine at home. . The photos below show some meetings at different times in recent years: Christmas, Easter Monday or Pentecost, and during the month of August.
These meals are always joyous and there is singing;

From one meal to another we see the family change and especially the transformation of the grandchildren.
And we see that the bonds of brotherhood between our children are being consolidated. The family grows and stays together.

During these gatherings, our house, which may seem large, is completely filled. It is certain that having had 6 children, 15 grandchildren
and 3 great grandchildren (for the moment) it results in a large tribe!

The group photo taken by our neighbor after the meal on Easter Monday 2022 shows that we were 27. We should have been 34. but there were a
few absent. Announcements of births to come indicate that next year it will be necessary to use the space offered by the house differently.

It’s so beautiful to see life grow from the couple we formed when Janine and I married in 1961.

in a family meal 2013
I am singing near janine at the family table
Posted in Uncategorized | 114 Comments

The smile of the spring

Les sourire du printemps.

English version below the picture

Encouragé par le beau temps et le ciel bleu, je suis allé me promener dans le jardin.
J’ai été accueilli par les pivoines affichant leur beauté et les ancolies bleues plus discrètes mais très jolies aussi. Janine a pris une photo de ces jolies fleurs.

Comme vous pouvez le voir, je ne peux pas travailler dans le jardin pour le moment mais je peux toujours m’y promener.
Ça montre que je vais un peu mieux

The entrance of the garden Photo Janine Fauquet May2022

Encouraged by sunny weather and blue skies, I went for a walk in the garden.
I was greeted by the peonies displaying their beauty and the more discreet but very pretty blue columbines too. Janine took a picture.
of these pretty flowers.
As you can see I can’t work in the garden at the moment but I can still walk there. It shows that I’m a bit better

Posted in Uncategorized | 134 Comments

Taking a break/ Up date April 1st 2022

Up date April 1st 2022. Thanks to the friends who worried about me. I’m home with medical treatment but I’m weak. I continue my rest on WordPress.

Up date 1er Avril 2022. Merci aux amis qui se sont inquiétés pour moi. Je suis à la maison avec un traitement médical mais je suis faible. Je continue mon repos sur WordPress.

I am weak and hospitalized since Saturday 19th of March. In friendship.

Un temps de repos car je suis hospitalisé depuis le 19 mars. Amitiés.

Posted in Uncategorized | 70 Comments

I reach 89 years high!

J’atteins une hauteur de 89 ans.

English version below the picture

  Après mon voyage d’Amiens (France ) à Toronto (Canada) en Décembre 2000 pour rendre visite à un soldat rencontré en 1944 , un ami m’ envoya en 2002 une photo de sa composition . Je pilote l’ avion !!. Ne trouvez – vous pas que j’ adresse au photographe une sourire crispé . Et que j ‘ ai une drôle d’ air avec mon casque en cuir !!

 Il écrivit en bas de la photo une expression latine « Quo non ascendet .? » ce qui signifie « Où ne montera – il pas « ? » Je peux dire que demain 12 Mars j’atteindrai 89 ! !!


Photo arranged by Yvon Lefebvre January 2002 . I pilot the plane  ! What a face!  .
Photo arrangée par Yvon Lefebvre Janvier 2002 . Je pilote l ‘ avion . Quelle tête !

After my trip from Amiens (France) to Toronto (Canada) in December 2000 to visit un soldier met in 1944, a friend sent to me in 2002 a picture he had just composed . I pilot the plane !! Don’ t you find I give a strained smile to the photographer ? and what a look with my leather helmet !!!

 He wrote at the right bottom of the picture a latin expression “ Quo non ascendet ? “ that meant  “ where won’t he go up ? “ . I can say tomorrow, March 12, I reach 89 years up !

__________________________________________________________________________

Up Date :I inform you that I “received” 68 comments on Facebook: sucked into the Facebook birthday machine. Facebook kills blogging

Posted in Uncategorized | 141 Comments

The rise of life

L’essor de la vie

English version below the pictures

Vers la fin de février dans cette région du nord de la France , les premières fleurs qui apparaissent sont les perce-neige , robustes et élégants . Qu’il y ait de la neige ou non ils fleurissent en groupes très peuplés . Ils forcent l’ admiration.
Peu de temps après, les crocus sauvages épanouissent leur corolle bleu-violacé et forment d’importantes colonies dans la pelouse

Snowdrop ( with a young primrose) Perce neige ( avec une jeune primevère )
A large group of wild crocus in the lawn aside of group of snowdrops). Crocus sauvages à côté de perce-neige .

Towards the end of February in this region of northern France, the first flowers to appear are the snowdrops, hardy and elegant. Whether there is snow or not they are flowering in dense groups. They command admiration.
Shortly after, the wi
ld crocus are in bloom with their purplish-blue corolla and form large colonies in the lawn.

Puis ce 28 Février apparaissent dans la pelouse les petites pâquerettes, les primevères de toutes couleurs et les ficaires jaunes.
Dans une semaine on sentira vraiment le printemps proche, la vie qui s’élance et on pense à commencer le jardinage

Left to right: primroses, daisies,lesser celandine (buttercups) ; Primevères, pâquerettes , ficaires fausses renoncules .

Then on February 28, small daisies, primroses of all colors and yellow buttercups (lesser celandine) appear in the lawn.
In a week we wil
l really feel the approach of spring.the soar of life . We feel the need to start gardening. .

Cest pourquoi Janine disait et redit:”Jardiniers , il est temps d’acheter vos semences “!
En espérant qu’il n’y aura pas de gelées tardives en Mars -Avril comme l’an passé !

Janine some years ago in a seeds shop . Janine achetant des graines il y a quelques années .

It is why Janine said and says again “Gardeners , it is time to buy your seeds “!
Hopeful there will not be late fr
osts in March -April like last year!

Posted in Uncategorized | 106 Comments

The first photo

La première photo

English version below the pictures

Voici la première photo de ma femme janine quand je la rencontrai pour la première fois en Août 1957 durant les vacances.

The first photo of Janine La première photo de Janine 1957

Here is the first photo of my wife Janine when I first met her for the first time in August 1957 during the holidays.

Mais, trop tôt pour se marier : études à terminer, service militaire à faire . Nous allions en visite dans la famille ou on se promenait dans la campagne ici et là quand nous pouvions nous rencontrer

Riding my motorcycle 1958 En moto 1958
Janine near her grandmother’s village 1958

But, too early to get married: studies to be completed, military service to be done. We would visit family here and there or riding in the countryside when we could meet.

Nous nous sommes mariés le 18 Février 1961

Just married ( the day after )


We were married on February 18, 1961

De cet amour 6 enfants sont nés.

Our six children : guitar:Pierre , up singing left to right : Carole, Thierry, Jean-Baptiste , Véronique et Isabelle
Photo taken in 2013

From this love 6 children were born

Maintenant nous avons 15 petits enfants et deux arrière petits enfants

The family 2018 ( we see on the left our oldest grand daughter Julie holding her first child : Elliot . Since then she got a second : Alix and soon a t

Now we have 15 grand children and two great grandchildren

Et nous serons heureux de fêter notre 61 ème anniversaire de mariage, Vendredi 18 Février 2022

Michel et Janine 2021

And we will enjoy our 61th wedding anniversary on next February 18. 2022

Posted in Uncategorized | 137 Comments

Installation of a high wall cupboard/up date: Kitchen done

Pose d’un placard en haut d’un mur.

English version below the picture

Mon cousin René ( celui qui parle aux phoques) installe des placard hauts dans la cuisine de sa fille Sylvie.
Ce n’ était pas simple à faire.

Il a fallu du temps :
-acheter les placards
-les soulever et les fixer au mur de la cuisine

Pour cela sa fille Sylvie et sa petite fille Lucie soulevaient et maintenaient le placard pendant que mon cousin René mettait les vis.
Il était guidé par sa femme Chantal qui pilotait l’horizontalité

puis il aura à mettre les charnières des portes

N’est-il pas beau le travail en famille ? Cela crée de la solidarité et de l’amour entre les membres qui la composent

Familial work to install this cupboard on the highh of the wall . The cat is amazed by the show 🙂
Travail en famille pour installer ce placard en haut du mur . Le chat est émerveillé par le spectacle

My cousin René ( you know the one who talks to the seals )is installing cupboards high on the wall of his daughter Sylvie’s kitchen.
It was not easy to do

It took time
– to buy the cupboards
– lift them up and fix them to the kitchen wall

For this, his daughter Sylvie and his granddaughter Lucie lifted and held the cupboard while my cousin René put the screws.
He was guided by his wife Chantal who piloted the horizontality.

then he will have to put the hinges of the doors


Isn’t it beautiful to work as a family? This creates solidarity and love between the members who compose it.

Voici une photo de mon cousin René prise chez nous en Février 2017 pendant qu’il épluchait des pommes de terre . Cet homme sait tout faire ! 🙂

My cousin René

Here is a picture of my cousin Rene taken at our home in February 2017 while he was peeling potatoes . This man is able to make anything! 🙂

Up date : Kitcghen done / Cuisine finie

Mon cousin René vient de m’envoyer des photos de la cuisine enfin achevée. Sur la photo ci_dessous on voit quatre placards vers le haurt du mur ? Avec les autres murs il y a 8 placards . Tout cela est net , beau et bien horizontal. J ‘ai suggéré à mon cousin de mettre de étiquettes sur eux pour savoir ce qu’il contiennent, chacun 🙂
Le chat est enthousiaste car il se dit que dans ces huit placards il y a certainement quelques douceurs pour chat! 🙂

4 placards sur ce mur Four cupboards on this wall

Kitchen done February 2
My cousin René has just sent me pictures of the kitchen finally completed. On this photo above we see
four cupboards towards the height of the wall? With the other walls there are 8 cupboards. It’s all clean and beautiful and perfectly horizontal. I suggested to my cousin to put labels on them to know what each one contains 🙂
The cat is enthusiastic because he thinks that in these eight cupboards there are certainly some cat treats ! 🙂

Posted in Uncategorized | 135 Comments

Duchess Carole hits 60

La Duchesse Carole a 60 ans

English version below the pictures

Dimanche dernier c’était les 60 ans de notre fille aînée Carole ( je l’appelle “la duchesse” par affection) Ci-dessous, une photo de nous avec Carole et une photo de son Chevalier qui a fait un repas, une surprise pour Carole.

Janine , me and Carole ( left to right ). Carole is 60 years old but I think I forgot my own age !
The knight cutting the cake . Le chevalier coupant le gâteau

Last Sunday it was the 60th birthday of our oldest daughter Carole( I call her ” the duchess” with affection)
Above , a photo of us with Carole and a photo of her Knight who made a meal , a surprise for Car
ole

Carole qui est infirmière dans une école secondaire met à profit son temps libre pour monter ses chevaux dans la belle campagne ou au bord de mer , se promener avec les chiens et pendant les vacances elle accueille ses deux petits-enfants, Elliot et Alix. Ses propres enfants sont grands : Julie, (mère d’Elliot et d’Alix), Simon et Thomas qui ont chacun leur maison
C’est toujours un plaisir pour nous et pour eux de se rencontrer

Carole horseback on the beach (photo Knight)
Carole with her grandchildren; Alix and Elliot

Carole who is a nurse in a seconday school uses her free time in riding her horses in the beautiful countryside or by the sea, walking with the dogs and during the holidays she welcomes her two grandchildren , Elliot and Alix . Hes own childen are grown up: Julie, (mother of Elliot and Alix ), Simon and Thomas who have each their house

It’is always a pleasure for us and for them to meet

Posted in Uncategorized | 130 Comments

Bring me my flute

Qu’on m’amène ma flûte

English version below the pictures

Je joue de la flute depuis 1949.J ‘ avais 15 ans .Mais je suis pratiquement un autodidacte et je jouais à ce moment –là dans l’ harmonie municipale de ma ville natale . Depuis ma flûte ne m’ a jamais quitté . Je jouais seul dans ma chambre quand j’ étais surveillant et étudiant et il arrivait que je réveille 300 étudiants dans 3 dortoirs en leur jouant du Mozart au petit matin . Bien entendu , ils ne se levaient pas sur le champ !!! J . J’ animais aussi des camps de vacances et je me souviens jouant de la flûte le soir dans la forêt ou les dunes où les tentes étaient implantées .

Quand nous étions jeunes mariés , je charmais Janine le Dimanche après-midi ( nous n’ avions pas la télévision ) . Pendant les vacances je jouais de la flûte pour endormir les enfants
Par la suite je jouais occasionnellement par exemple pour donner la mélodie des quatre voix du chœur que je dirigeais à l’ église on dans celui en ville ou je chante comme ténor . Je n’ ai jamais abandonné ma flûte . Dans sa boîte se trouve un vieux papier déchiré où sont inscrits les noms de chants que je connais de profonde mémoire . Je les joue sans partition . C’ est très apaisant et plus qu’ apaisant cela vous élève et vous fait sentir votre âme .

my flute photo 2019
With my flute the very , very old papers where I wrote the title of the pieces I play from memory Avec ma flûte les très, très vieux papiers sur lesquels j’écris les noms des morceaux que je joue de mémoire.

I play flute since 1949. I was 15 year old . But I was almost an autodidact I played at this time in the municipal band in my birthplace town. Since then never my flute quitted me. I played alone in my room when I was student / teacher and it happened I awoke three hundred of students in three dorms early in the morning in playing Mozart . So they didn’ t get up immediately , of course !!! J .I directed also camp ( kind of holiday camps for young) and I remember playing flute at night in the dunes or the forest where the tents have been set .

When we were just married I charmed Janine in the Sunday afternoon ( we had no TV ). In holidays I played flute to help our 6 children to sleep .
Then I played from time to time , for instance to give the melody of the 4 voices of the choir I directed in Church or in the one in town in which I sing like a tenor .I have never abandoned my flute . In its box I have a old torn paper where the name of pieces of music I know from deep memory are mentioned . I play them without music paper . It is very appeasing. and I can say it more than appeasing , this is uplifting and you feel your soul

Ainsi ma flûte m’ accompagne depuis toujours . Je jouais encore dans mon jardin il y a quelques années . je jouais de mémoire une mélodie inspirée de ” Chant Hindou ” de Rimsky-Korsakov et du Tambourin de Rameau. Merci à Janine d ‘ avoir saisi ce moment . Soyez indulgent , s ‘il vous plaît .
Maintenant la flûte est toujours là mais le souffle manque et lèvres et dents ont changé, je ne pouvais plus jouer mais cet après-midi j’ ai réussi de nouveau . Qu’on m’ apporte ma flûte!

flute in the garden

So my flute has always been with me. I was still playing in my garden a few years ago. I was playing from memory a melody inspired by Rimsky-Korsakov’s “Hindu Song” and “le Tambourin” by Rameau. Thanks to Janine for seizing this moment. Please be indulgent.


Now the flute is still there but the breath is missing and lips and teeth have changed, I couldn’t play anymore but this afternoon I was successful again. Bring me my flute!

Posted in Uncategorized | 110 Comments

On the way / under a blue sky

En route

English version below the pictures

Sur le chemin de la vie je vous souhaite que cette année 2022 soit une bonne étape en passant par tous les chemins , traversant avec succès les brouillards et travaillant avec énergie pour atteindre vos objectifs .
J’aimerais aussi que vousne soyez pas touchés par ce Covid qui rôde et que votre santé triomphe de ces terribles maladies qui persistent encore pour l’humanité?

Quel que soit le chemin, étroit ou large, boueux ou facile je vous souhaite un bon voyage pour cette année qui commence

The Knight T on a grassy path through fields in the fog photo Carole Fauquet
le Chevalier T sur un passage herbeux à travers champs dans le brouillard Photo Carole Fauquet
and now an easier way et maintenant un chemin plus facile Photo Carole Fauquet

On the way of life I wish for you this year 2022 be a good stage going on through all paths ,crossing successfully fogs and working with energy to get your goals .


I wish too you were not reached by this lurking around Covid and your health triumphs of those dreadful illness that still persist for the mankind.


Whatever the way, narrow or wide , m
uddy or easy I wish you a good trip for this year that starts
___________________________________________________________________________________

Under the sun in a wood January 5 photo Carole Fauquer January 5, 2022

Up date January 5: The same as above but UNDER THE SUN in a FOREST.
This gives another emotion : sun, blue sky light, beauty and joy. This photo has been taken today by Carole , my oldest daughter ( the duchess) .
Sun and light give us a kind of appeasement and encouragement.

Posted in spirituality | 108 Comments

December roses / Merry Christmas

Roses de Décembre

English version below the pictures

Cet après -midi je taillais les rosiers buissons qui avaient déjà perdu leur feuilles .
Toutefois je me suis arrêté devant un rosier qui avait encore quelques fleurs . Les roses de Décembre . Les dernière roses de l’année . Et sans doute les dernières fleurs de l’année en compagnie de quelques pélargoniums que Janine cultive sur les appuis de fenêtre . Le jardin potager est totalement au repos un peu comme moi Cela me rendait un peu nostalgique
Je pensais alors au psaume 80 que nous allons chanter Dimanche prochain, 4ème Dimanche de l’Avent . J’ ai enregistré ce psaume à l’ église en 2014 ( il était chanté cette année -là pendant le messe du 1er Dimanche de l’Avent ) . Je l’ ai trouvé réconfortant. Voir ci-dessous.

This afternoon I was pruning the bush roses which had already lost their leaves. However, I stopped in front of a rosebush which still had a few flowers. The roses of December. The last roses of the year. And undoubtedly the last flowers of the year in the company of some pelargoniums that Janine grows on the window sills. The vegetable garden is totally at rest a bit like me It made me a little nostalgic I was thinking then of Psalm 80 that we are going to sing next Sunday, the 4th Sunday of Advent. I recorded this psalm at the church in 2014 (it was sung that year during Mass on the 1st Sunday of Advent). I found it heartwarming ( see below)

J ‘ ai donc enregistré le psaume 80 qui est un chant d ‘ appel et d’attente . Les versets étaient chantés par une jeune femme et un jeune homme . Je dois dire que j’ ai été touché par les mots , par la fraîcheur des voix et l’ harmonie des mélodies . Pour accentuer cette impression de fraîcheur j’ entendais  le babil et les petits cris des jeunes enfants qui se tenaient avec leur parents derrière moi( on les entend dans la vidéo). On notera aussi sur les marches de l’ autel la lampe du veilleur dans l’ attente de la naissance du Christ.

Voici donc ce psaume ( en fait ce sont seulement des extraits du psaume 80)

Dieu, fais nous revenir;
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés. bis)

Berger d’Israël, écoute,
toi qui conduis ton troupeau, resplendis !
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.

Dieu, fais nous revenir;
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés.

Dieu de l’univers reviens !
Du haut des cieux, regarde et vois :
Visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée ta main puissante

Dieu, fais nous revenir;
que ton visage s’éclaire,
et nous serons sauvés.

So, I recorded Psalm 80 which is a calling song and waiting. The verses were sung by a young woman and a young man. I must say that I have been touched by the words, by the freshness of voices and  the harmony of the  melodies. To accentuate this impression of freshness I heard  the babble and little cries of young children who were standing behind me with their parents (we hear them in the video). Note also on the steps of the altar the vigil lamp pending the birth of Christ.

Psalm 80  (excerpts)

Restore us, O God;
  make your face shine on us,
  that we may be saved. (bis)

Hear us, Shepherd of Israel,
you who lead Joseph like a flock. shine forth
Awaken your might;
come and save us.

Restore us, O God;
    make your face shine on us,
    that we may be saved

Return to us, God Almighty!
Look down from heaven and see!
Watch over this vine,
the root your right hand has planted,

Nous attendons Noël avec impatience en espérant que cette année nous ne serons pas bloqués par un retour de l’épidémie et que nous pourrons réunir la famille.

On the wait Dans l’attente( this nativity scene comes from my cousin René . It is 70 years old )

We look forward to Christmas hoping that this year we will not be blocked by a return of the epidemic and that we can reunite the family.

_________________________________________________________________________________

22 Décembre 2021; 2021 December 22

Je vous souhaite un bon Noël . , en bonne santé et en paix , pour vous et les votres

I wish you a merry and healthy Christmas in peace , to you and yours.

Posted in Uncategorized | 140 Comments

A wave of memories

Une vague de souvenirs

English version below the pictures


Dernièrement, je regardais de vieux documents. La photo de Janine et moi ci-dessous m’a fait une sorte de choc. C’est la première photo de nous deux prise en 1958 , alors que nous n’étions que des fiancés . Mon cousin René, qui avait 11 ans était à nos côtés. Je me demande pourquoi j’ai ressenti une telle émotion. En effet ce n’était certainement pas la première fois que je regardais cette photo. Janine était aussi émue.

Puis j’ai trouvé que j’avais un regard pas trop joyeux. mais plutôt sérieux. Peut-être me suis-je rendu compte que j’étais juste fiancée à vie et, même si à cette époque (j’avais 25 ans) j’avais déjà un métier d’instituteur mais je devais partir à l’armée pendant 27 mois puis commencer un autre métier de professeur, obtenir une maison avant de se marier…

1958 Janine and I with my cousin René

Lately I was watching old documents. The photo of Janine and I above gave to me a kind of shock. This is the first photo of both us taken in 1958 , while we were only fiances . My cousin René, who was 11 years old was at our side. I am wondering why I felt such an emotion . Indeed it was certainly not the first time I watched that photo . Janine was moved too .

Then I found I had a look not too much joyful . but rather serious. Perhaps I realized I was just engaged for life and , even if at this time ( I was 25 years old ) I had already a job of teacher but I had to go to the army during 27 months then to start an other job of professor , getting a house before to be married …

  Je dois dire que la rencontre de Janine l’ année précédente en Août 1957 a été le départ d’une vie nouvelle , une lumière dans un fond de tristesse. En effet j’ avais perdu mes deux parents le même jour en Mars 1956 ( AVC pour mon père et crise cardiaque pour ma mère). J’ étais loin de là pour mes études et ils ont été trouvés morts le jour suivant. Pas de sœur ni de frère. J’étais seul pour pleurer et pour me débrouiller dans cette maison neuve que mon père venait de construire par lui-même. Peut-être quand cette photo a été prise tous ces souvenirs m’ étaient présents à l’ esprit mais je souhaitais avancer, construire ma vie avec Janine, fonder une famille sans oublier mes parents. C’ est peut-être pourquoi je parais assez sérieux et c’ est peut-être aussi une clé pour expliquer cette famille de six enfants dont nous nous sommes enrichis

photo 2 1952
Mon père Emile(à droite ) au début des années 50 était ajusteur-mécanicien dans une usine métallurgique dans une petite ville ( Marquise) dans le département du Pas de Calais ) qui employait plus de 1000 ouvriers ( fermée depuis )
My father Emile ( on the right ) at the beginning of the 50’s was a fitter mechanician in a metallurgic factory with more than a thousant workers ( closed since then ). It was located in a small town named Marquise in the department of Pas-de-Calais , Northern France
photo 3 1953
Ma mère ,Marthe , travaillait à la maison . Elle était aussi couturière pour qui voulait.
Elle est dans la cuisine de la maison où je suis né et élevé . Elle y faisait la lessive ( à la main ) . C ‘ était là que nous nous lavions, mangions et où j’ étudiais le soir .Seulement un robinet à eau froide au dessus de l’ évier pour toute la maison .
Voyez les boîtes à thé et à sel accrochées au mur et la cuisinière à charbon.qui chauffait aussi ..toutela maison !
My mother, Marthe, was housewife. She was aso a sewer and worked for everyone .
See the kitchen in the house where I am born and raised . She made the landry there ( at hands, with brush ). It was there where we washed ourselves,we ate and where I was studying at night!! Only a tap on the sink for all the house with cold water See also the boxes hung at the wall for tea and salt and the cooker working with coal which heated ..;all the house … my parents lived there until 1955

I have to say meeting Janine the year in August 1957 has been the start of a new life , a light in a background of sadness . Indeed I had lost my two parents the same day in March 1956 ( stroke for my father and heart attack for my mother ) . I was away for my studies and they have been found the day after their death. No sister and no brother I was alone to cry , alone to manage this , in that new house my father had built on his own . Perhaps when this photo has been taken I was thinking of all those memories but I wanted to go on and make my life with Janine , found a family , without forget my parents. Probably it is why I looked rather serious and perhaps also a key to explain this family of 6 children we go

photo 4 1953
Mon père ( à gauche )faisant les parpaings pour construire la nouvelle maison
Il est aidé par deux des ses beaux-frères : René , le père mon cousin(même nom) et Aimé . 1953
My father ( on the left, in a cap) ) making the blocks of concrete to build the new house.
He is helped by two of his brothers in law , René ( my cousin ‘s father , same name )and Aimé.1953
Construction du toit au dessus du premier étage (qui n’existait pas auparavant)
Construction of the roof above the first floor (this last did not exist before). This was made by an enterprise

La maison a été complètement terminée en 1955. En effet tout était encore à faire et mon père faisait presque tout par lui -même . Ils y vécurent environ 6 mois.( 1955-1956)

The house was achieved totally in 1955. Indeed all was still to do and my father made almost all of things and works by himself . They lived in it about 6 months ( 1955-1956)

Posted in Uncategorized | 113 Comments

The Duchess (up dated for Thanksgiving )

La duchesse

English version below the pictures

Quelquefois  des amis sur Word Press me demandent : votre fille aînée Carole est-elle vraiment une duchesse ?  Non elle ne l’est pas réellement mais elle  en a quelquefois l’ allure . Regardez –là  se tenant fermement à cheval . Quel style ! Elle parcourt à cheval  les chemins de campagne aux alentours , dans les champs ou en forêt , dans la plaine ou sur les collines . Elle est souvent suivie par son chevalier servant qui, lui, préfère conduire une calèche.
 Elle chevauche seule ou le plus souvent entourée d’amies .
  Elle a aussi trois chiens de race ( Golden retriever , berger australien ) qu’elle promène chaque jour
  Tout cela joint  à un caractère affirmé  font que je l’ ai appelée affectueusement « la duchesse «  , ce que ses cinq frères  et sœurs pensent tout à  fait convenir !

la ” duchess ” Carole 2021
2010 in a carriage in front of an abbey

Sometimes friends on Word Press ask me: is your oldest daughter Carole really a duchess? No, she’s not really, but she looks like it sometimes. Look at her standing firmly on horseback. What style ! She rides the country lanes around, in the fields or in the forest, in the plain or on the hills on horseback. She is often followed by her serving knight who prefers to drive a horse-drawn carriage.

  She rides alone or most often with friends.

   She also has three dogs (Golden Retriever, Australian Shepherd) that she takes for a walk almost every day after work.

   All of this together with a strong character made me affectionately call her “the Duchess”, which her five siblings think is quite appropriate.

Mais ce  surnom , très affectueux , ne reflète qu’une partie de la personnalité de Carole . Elle participe aux soins des chevaux chaque jour après son travail. Elle peut faire aussi un long parcours  pour venir  nous aider avec quelques frères et  soeurs .  les deux photos ci-dessous sont un exemple . pendant mes séances de dialyse elle  reste en contact avec moi en m’ envoyant messages ou photos via Messenger ou en video messages

 Chacun aura compris  que le surnom de « duchesse » que j’ ai donné à ma fille Carole , ainée de la famille , est l’expression de mon affection.  A partager avec ses frères et sœurs.

Clipping the hedges Carole and the Knight ) Taille des haies July2021
2017 Carole washing the hair of JANINE who has just broken her shoulder

But this very affectionate nickname only reflects a part of Carole’s personality. She takes part in the care of the horses every day after her work. She can also go a long way to come and help us with some brothers and sisters. the two photos above are an example.

   During my dialysis sessions, she stays in touch with me by sending me messages or photos via Messenger or video messages.

Everyone will understand that the nickname “duchess” that I gave to my daughter Carole, the eldest of the family, is an expression of my affection. To share with her brothers and sisters.

________________________________________________________________________

Thanksgiving

Photo by Janine Fauquet November 2011

I have just found this old photo from 2011. I was reading my newspaper near the fireplace and near a kerosene lamp (paraffin lamp) . Only a few logs and a few drops of kerosene was needed for my comfort . No need of electrical power for heating and lighting.

I don’t know why I started to think of Thanksgiving. How did the Pilgrim Fathers light up at night during the first Thanksgiving in 1621. Did they use oil lamps, torches, candles, or wood fire?
Anyway, I wish a happy Thanksgiving next Thursday to my American friends.

Posted in Uncategorized | 157 Comments

Sarah visits us

Visite de Sarah

English version below the pictures

Mercredi dernier, le 27 octobre, nous avons eu la visite de notre petite-fille Sarah qui est née et vit en Angleterre. Après le repas nous avons regardé quelques albums photos et parmi eux celui de 2000. Elle avait deux ans et déjà elle venait chez nous pour quelques jours. Ci-dessous, une photo où elle m’a regardé arroser les poireaux dans le jardin ici à Amiens. L’autre photo, de la même année, la montre avec moi prête pour une promenade en ville. C’était l’époque où elle voulait absolument porter un sac à main. Ce qui a fait sourire les gens que nous avons rencontrés sur les trottoirs.

looking at the photos album from 2000 photo Janine Fauquet


2000 Srah in the garden. She was two years old
2000 Sarah carrying her handbag to go for a walk in the town

Last Wednesday, October 27, we had a visit from our granddaughter Sarah who was born and lives in England. After the meal we looked at a few photo albums and among them the one from 2000. She was two years old and already she came to us for a few days. Below is a photo where she watched me water the leeks in the garden here in Amiens. The other photo, from the same year, shows it with me ready for a walk around town. It was the time when she absolutely wanted to carry a handbag. Which made the people we met on the sidewalks smile.

Après quoi, Sarah voulut faire quelque chose pour aider Janine . Elle passa l’aspirateur dans la salle à manger et nettoya les vitres de la sale de séjour

Sarah vacuoming the dining room Sarah passant l’aspirateur dans la salle à manger

After which Sarah wanted to do something to help Janine. She vacuumed the dining room and cleaned the windows in the living room

Nous somme gâtés par enfants et petits enfants . Nous leur en sommes très reconnaissants.

Smiling. Souriants. photo Janine Fauquet

We are spoiled by children and grandchildren. We are very grateful to them.

Posted in Uncategorized | 102 Comments

Hard work in the garden

English version below the pictures

Dur travail dans le jardin

La taille d’une grande haie, par Thierry, pour la réduire de moitié au moins, en hauteur comme en épaisseur, aidé par sa femme, la “duchesse” Carole a été un dur labeur, Samedi dernier 16 octobre.
Les branches ont été emportées par Carole et aussi par les petits-enfants

Thierry pruning the high hedge Thierry taillant la grande haie
Carole taking the long branches

Pruning a large hedge , by Thierry, to reduce it to a half at the less, in height as well as in thickness, helped by his wife, the “Duchess” Carole, was a hard work , last Saturday October 16
The branches were taken away by Carole and also grand children
(François and Nicolas)

Et pendant ce temps notre seconde fille Véronique et d’autres petits-enfants creusaient la fosse à terreau pour emporter et épandre dans le jardin potager.

Pierre digging the potting soil
and Luis makes the same
Our second daughter, Véronique, carries a wheelbarrow filled with potting soil (with Olfa, granddaughter in law)
and spread in the veggie gaarden ( with Carole )

And during this time our second daughter Véronique and other grandchildren were digging the potting soil to carry and spread in the vegetable garden

La dernière photo montre ma femme Janine parlant aux petits-enfants.
Où étais-je pendant tout ce temps ? A l’hôpital pour dialyse !!!

The last photo shows my wife Janine speaking to the grandchildren.
Where was I during all that time ? At the hospital for dialysis !

photos by Carole Fauquet et Clara Berquin

Posted in Uncategorized | 105 Comments

The best time at the restaurant

Le meilleur moment au restaurant

English version below the pictures

Depuis que ma femme Janine et moi sommes à la retraite, nous n’allons pas souvent au restaurant. Nous y sommes allés principalement pendant les vacances et maintenant de temps en temps pour des anniversaires ou lors de courts déplacements dans la région. Nous sommes ravis quand nous y allons. Le meilleur moment pour moi, c’est quand je rêve en buvant l’apéritif pendant que je choisis le menu : autant de perspectives délicieuses, autant de plats savoureux inscrits sur la carte. Vous prenez le temps de savourer à la fois ce qui est écrit et ce qu’il y a dans votre verre. Que de promesses ! Comme toujours, le meilleur moment est le début.

Enfin la sagesse est d’envisager chaque temps de notre vie comme un commencement, un nouveau commencement..


Since we retired, my wife Janine and I don’t often go to restaurants . We have been there mainly during holidays and now occasionally for birthdays or on short trips around our area. We are delighted when we go. The best moment for me is when I dream while drinking the aperitif while I choose the menu: so many delicious perspectives, so many tasty dishes on the menu. You take the time to savor both what’s written and what’s in your drink. So many promises! As always, the best time is the beginning.

Finally, wisdom is to consider each time of our life as a beginning, a new beginning
.

Et le moins bon c’est quand vous avez à régler la note !!!! 🙂

And the worst is when you have to pay the bill !!!! 🙂



Posted in food | Tagged | 115 Comments

Van Gogh, Provence, and us .

Van Gogh , la Provence, et nous .

English version below the pictures or French text.

Récemment une amie afficha sur sa page Facebook une peinture de Van Gogh . Je lui répondis que nous avions voyagé dans la région de France qu’il aimait beaucoup: la Provence. C’était en 2006

Last month a friend ( SaxophoneWife ) posted on her facebook a painting by Van Gogh . I told her we had travelled in the area of France he loved much: Provence ( Southern France). It was in 2006.

Nous avons séjourné en Provence durant une semaine en Juin exactement entre les deux villes où a vécu le fameux peintre Vincent Van Gogh en 1888 et 1889 : Arles et St Rémy de Provence ( 15 km environ ) . Le premier jour de notre arrivée nous sommes allés au Centre d ‘ Art Présence Van Gogh à St Rémy et là tout était si bien expliqué avec documents et une superbe video que notre séjour allait devenir un séjour Van Gogh . Il a peint à Arles et dans la campagne de St Rémy . Tout ce que nous pouvions voir et admirer , il l ‘ avait peint . Nous avons vécu dans son souvenir . Ci dessous quelques exemples de paysages qui nous ont fait vivre avec lui .

We have stayed in Provence during a week in June exactly between the two towns where the famous painter Vincent Van Gogh lived in 1888 and 1889: Arles and Saint-Remy de Provence (about 15 km) . The fist day of our stay we went to the Center Art Presence Van Gogh in St Remy and , there , all was so well explained with documents and a superb video than our stay was going to become a Van Gogh stay . He painted in Arles and in the country side around St Remy . All of things we could see and admire , he had painted them . We lived in his memory . Below some examples of landscapes that make us live with him .

Les Alyscans in Arles ( roman necroplis)

Quand Van Gogh arriva à Arles en 1888 il fut frappé d ‘ émerveillement par l ‘ intense lumière et sa pureté comme le montre la photo ci – dessus. C ‘ était une découverte pour lui qui venait du Nord , de la Hollande où il est né puis de Paris , régions au ciel nébuleux . Il se mit à peindre avec ardeur et son souci était d ‘ exprimer cette lumière et les vives couleurs qu ‘ elle engendrait ..Sa peinture se transforma.

When Van Gogh arrived in Arles in 1888 he was striken with amazement by the intense light and its purity as the picture above shows . It was a discovery for him who came from Hollande where he was born and Paris , areas with a misty sky . I started to paint with frenzy and what he wanted was to express this light and the brillant colors that it generated . His painting was transformed .

Van Gogh a peint plusieurs tableaux de cafés en Arles et aussi de la maison où il habitait : la Maison Jaune . Couleur vive !

Cafe Van Gogh in Arles photo M. Fauquet 2006

Van Gogh made some paintings of cafes in Arles and also of the ” Yellow House ” where he lived . Bright color !

Les oliviers .Nous avons pris cette photo à l ‘ endroit – même où Van Gogh posa son chevalet . Il était fasciné par les tronc tordus des oliviers qui reflétaient son esprit torturé . Il était malade et se trouvait à sa demande à l ‘ hôpital psychiatrique de St rémy de Provence . Il pouvait circuler librement dans la campagne dominée par la chaîne des Alpilles . Ce tableau est célèbre .

photo Olive trees and the Alpilles in background. Oliviers avec les Alpilles en arrière plan Photo .MFauquet June 2006

The olive trees : we took this picture at the exact place where Van Gogh put his easel . He was fascinated by the twisted trunks of the olive trees which reflected his tortured mind . He was sick and asked to enter voluntarily the psychiatric hospital of St Remy de Provence . He might go freely to the countryside near the Alpilles Range . This painting looking like this picture is famous .

Petits champs de blé et de lavande . C ‘ est ce que voyait Vincent depuis sa chambre d ‘ hôpital . On sait combien les couleurs jaunes et les vagues du champs de blé ont inspiré beaucoup de ses peintures . De même pour le bleu de la lavande .

Blé et Lavande . Small wheat and lavender fields Photo M. Fauquet June 2006

A small wheat field and lavender field . It was what Vincent saw from his room at the hospital . You know how much the yellow color and the waves of the wheat fields inspired many of his paintings . The same for the blue of the lavender .

Voici ces fameux champs de tournesols et ces cyprès qui inspièrent tant Van Gogh :

Sunflowers and Cypress trees . Photo Fauquet June 2006

Here are those famous sunflowers fields and those Cypress trees that inspired so much Van Gogh .

Comme je disais au début nous avons vécu dans une ambiance Van Gogh . On disait Van Gogh mais on pensait Vincent . Et peut – être était – il assis comme Janine à cette table en 1888 contemplant les arênes d’Arles brillamment éclairées par un soleil brûlant ?

Janine en terrasse aux arênes. Janine having a drink face the roman arena of Arles

As I said at the beginning we lived in a Van Gogh ambiance . We said ” Van Gogh ” but we thought ” Vincent ” . And perhaps was he sat like Janine at this same table in 1888 looking at the arenas of Arles brightly lighted by a burning sun .


Posted in Uncategorized | 109 Comments

The little oak

Le petit chêne

English version below the pictures

Dernièrement en marchant dans ma pelouse dans la cour,j’ai découvert un tout jeune chêne de 15 cm un peu perdu dans le lierre envahissant .
J’étais émerveillé.Un bébé chêne ans mon jardin!
D’où venait le gland Je ne connais pas de chênes autour . Peut-être est-ce un oiseau ou un écureuil qui l’a abandonné ?
J’ai donc décidé de planter en Novembre ce petit chêne dans mon potager. Oui!Probablement que je ressens encore une sorte d’attirance pour les chênes
comme les ancêtres français les Gaulois, population celte qui imaginait les chênes comme des arbres sacrés. !! 🙂

The little oak among the ivy le petit chêne parmi le lierre

Recently while walking in my lawn in the backyard, I discovered a very young 12 cm oak tree a little lost in the invasive ivy.
I was amazed.A baby oak tree in my garden!
Where did the acorn come from? I don’t know of any oak trees around. Maybe it was a bird or a squirrel that abandoned him?
So I decided to plant this little oak in my vegetable garden next November. Yes, I probably still feel a kind of attraction for oaks
like the French ancestors, the Gauls, a Celtic population who imagined oaks as sacred trees.
!! 🙂

Je me souviens étant en vacances en Normandie il y a 8 ans nous avons été dire bonjour à un grand chêne,le géant dans la forêt proche de notre hôtel
Dans cette région de Normandie (le Perche) les forêts sont nombreuses s . Et, autour de la ville( Bellême ) où nous séjournions se trouve une forêt réputée pour ces grands arbres comme ce chêne vieux de 350 ans . Je fais minuscule au pied de cet arbre haut de 42 m.
Quand je regardais .vers le haut je ressentais comme une sorte de vertige mais je n’ ai pas manqué non plus de remarquer le dessin de l’ écorce .
Nous sommes restés deux jours dans cette zone attachante.

I look like tiny at the foot of the oak Je parais minuscule au pied de ce chêne
When I looked at the top I got a kind of dizziness. I
Quand je regardais vers le sommet je ressentais une sorte de vertige.

I remember being on vacation in Normandy 8 years ago we went to say hello to a large oak tree, the giant in the forest near our hotel
In this region of Normandy (the Perche) forests are numerous. And, around the town (Bellême) where we were staying there is a forest renowned for such tall trees like this 350 year old oak tree. I look tiny at the foot of this 42 m high tree.
When I looked up I felt a sort of dizziness, but I did not fail to notice the typical pattern of the bark either.
We stayed two days in this endearing area.

En plus il me revenait à l’esprit une vieille chanson française “La voix des chênes” 1888. Voici le refrain
“Si vous rêvez d’amour
Dans les forêts prochaines
Écoutez au déclin du jour
La voix des chênes :
Elle vous parlera d’amour
Elle vous parlera d’amour
La douce voix
La douce voix des chênes.”

Besides it came to my mind an old French sing “the oaks’voice” 1888. Here is the chorus:
“If you dream of love
In the nearby forests
Listen to the waning of the day
The voice of the oaks:
That will talk to you about love
That will talk to you about love
The sweet voice
The sweet voice of oaks.”

Vous comprenez pourquoi mon enthousiasme face à ce bébé chêne que je planterai à l’ entrée de mon potager.
Je vous prie de m’excuser pour cet enthousiasme pour une si petite chose.( in apparence)
You understand why my enthusiasm in front of this baby oak tree that I will plant at the entrance to my vegetable garden.
I apologize for the enthusiasm for such a small thing. (In appearance)

Posted in Uncategorized | 132 Comments

Such mother such daughter/ (with a up date)

Telle mère telle fille

English version below the pictures

Notre fille aînée, Carole, que j’appelle la duchesse, aime beaucoup les chevaux.
Elle monte à cheval dans les sentiers des champs et des forêts (photos ci-dessous).

Carole in the fields
Carole in the forest

Our eldest daughter, Carole, whom I call the Duchess, is very fond of horses
. She rides horseback in the paths of fields and forests (photos above)

Elle aime les chevaux depuis longtemps comme le montre cette photo en noir et blanc de 1979.
Parmi nos six enfants c’est la seule qui montre une telle passion pour les chevaux, les autres enfants s’attachant plutôt aux chats et aux chiens.

Carole 1979

She has loved horses for a long time as shown above in this black and white photo from 1979.
Among our six children, she is the only one who shows such a passion for horses, the other children becoming more attached to cats and dogs.

Ce qui est intéressant à observer c’est que sa fille Julie, l’ ainée de ses enfants, notre première petit- enfant a aussi cette passion pour les chevaux comme le montrent les photos ci-dessous . Les deux frères de Julie ne sont pas, eux, vraiment intéressés par les chevaux.

Julie kissing her horse Kenza
Julie, full speed

What is interesting to observe is that her daughter Julie, the eldest of these children, our first grandchild also has this passion for horses. as the pictures show above. Julie’s two brothers aren’t really interested in horses.

Il y a donc un héritage mère-fille intéressant. Et Janine et moi ? Janine n’avait pas d’attirance particulière pour les animaux, à l’exception des chiens. J’avoue que j’aimais les chevaux mais à cette époque c’étaient des animaux de travail (champs et transport) et pas du tout de loisir. J’aimais le travail des champs avec les chevaux. Mon père était un parfait conducteur de chevaux attelés lorsqu’il aidait dans une ferme.
Peut-on y voir un caractère familial héréditaire qui apparaîtrait aujourd’hui principalement chez certaines de nos filles et petites-filles ?

So there is an interesting mother-daughter inheritance. What about Janine and me? Janine had no particular attraction for animals, dogs except. I admit that I liked horses but at that time they were animals for work (fields and transport) and not at all for leisure. I liked the work in the fields with horses. My father was a perfect driver of harnessed horses when he was helping on a farm.

Can we see here a hereditary family character which would appear today mainly in some of our daughters and granddaughters ?

_________________________________________________________________________________________________

Up date September 11, 2001

In 2001 I started the blogging in March on Xanga .
On September 11 , I posted this as soon as I heard of the tragedy in New York:

“September 11, 2001

  • Sans voix .
    Nous restons sans voix devant ce qui vient de se passer aux Eats – Unis . Nous sommes horrifiés .Toutes nos condoléances à nos amis américains .

    Voiceless .
      We remain voiceless at seeing what it has just happened in USA . We are horrified . All our condolences to our american friends .”
Posted in Uncategorized | 104 Comments

In the forest and in the plain

Dans la forêt et dans la plaine

English version below the picures

Avant de pénétrer dans la forêt ,notre premier petit-fils Simon donne aux chiens ses instructions. . Ces chiens appartiennent à notre fille ainée Carole , la duchesse . Il s’agit d’être discipliné. La photo montre comnbien ils sont attentifs.

Simon teaches the dogs about forest Simon instruit les chiens à propos de la forêt

Before entering the forest, our first grandson Simon gives the dogs his instructions. . These dogs belong to our eldest daughter Carole, the Duchess. It’s about being disciplined. The photo shows how attentive they are.

Cette foret est magique . Elle offre de beaux hêtres et des magnifiques champignons tels que russules, lactaires , polypores . Il y a de quoi s’émerveiller et de méditer quand on progresse à pied ou à cheval sous ces hautes ogives vertes

Russula (champignon, mushroom)

This forest is magic. It offers beautiful beeches and magnificent mushrooms such as russulas, lactaria, polypores..… There is something to marvel at and to meditate on when progressing on foot or on horseback under these tall green arches.

Et quand on sort de cette forêt on s’extasie devant le spectacle d’un champ de blé :

Les blés d’or .
“Mignonne, quand le soir descendra sur la terre
Et que le rossignol viendra chanter encore
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère
Nous irons écouter la chanson des blés d’or
Nous irons écouter la chanson des blés d’or”( très vieux chant français )

Oui la nature est là qui t’attend et qui t’aime disait le poète Lamartine

Les blés d’or ans la plaine The golden wheat in the plain

And when we leave this forest we are ecstatic in front of the spectacle of a wheat field:

The golden wheat.
Darling
, when the evening descends on the earth
And that the nightingale will come and sing again
When the wind blows on the green heather
We will go listen to the song of the golden wheat
We will go and listen to the song of the golden wheat “
(very old French song )

Yes nature is there waiting for you and who loves you” the poet Lamartine said.

Photos by Carole Fauquet

Posted in Uncategorized | 110 Comments

Clipping the hedges

Tailler les haies.

English version below the pictures

Tailler les haies
Clipping the hedges

Nous avons beaucoup de hautes haies autour de la cour devant et derrière notre maison. Dans le passé, je coupais moi-même toutes ces haies, mais aujourd’hui, je ne peux plus. Ce fut donc une agréable surprise de voir samedi 17 juillet dernier ma fille aînée Carole (la duchesse) venir avec son chevalier Thierry et son fils Simon (notre petit-fils).
Thierry a utilisé mon escabeau historique de 1970, un peu désarticulé mais très adaptable à tous les terrains. La première photo le montre perché sur ce haut escabeau ressemblant à un oiseau bleu volant en haut de la haie ( Carole et Simon tenant l’escabeau )
La deuxième photo montre le travail bien partagé entre eux trois
Le chevalier Thierry a détruit aussi les mauvaises herbes dans le potager et réduit la sauge dans les bordures du jardin envahissant l’espace.

Look carefully, Thierry using a very ls stepladder is almost at the top of the hedge like a blue bird On distingue Thierry au sommet de la haie Photo by Janine Fauquet
Carole and Simon put cut foliage in bags photos by Janine Fauquet

We have many high hedges around the yard in front and behind our house . In the past I clipped all of those hedges myself but nowadays , I cannot anymore . So it was a pleasant surprise to see last Saturday July 17th my oldest daughter Carole ( the duchess ) coming with her Knight Thierry and her son Simon (our grandson) .
Thierry used my historical step ladder coming from 1970, a bit disarticuled but very adaptative to all grounds . The first picture shows him perched on this high step ladder looking like a blue bird flying at the top of the hedge ( Carole et Simon holding the step ladder )
The second picture show the work well shared between them three
The knight Thierry destroyed also the weeds in the veggie garden and reduced the sage in the borders of the garden invading the space.

Après tous ces efforts de la journée, ils avaient besoin d’un bon repos. On voit Thierry le lendemain sur un canapé entouré de ses chiens : un golden retriever et un berger australien. Sans oublier une chatte Maine coon appelée Mary-me. Doux spectacle d’un bon repos bien mérité pour lui, Carole et Simon.

Tout travail mérite récompense.

The rest of the warrior Thierry Le repos du guerrier Thierry Photo by Carole Fauquet

After all those efforts along the day , they needed a good rest . We see Thierry on the day after on a couch surrounded by his dogs : a golden retriever and an Australian shepherd . Without forget a female cat Maine coon called Mary-me. Sweet show of a good rest well deserved by him, Carole and Simon

All work deseves rewards

Je ne dois pas oublier que pendant ce temps ma femme Janine peignait les volets , préparés par mes soins!
Le travail maintient la santé

Janine painting the shutters photo by Michel Fauquet

I have to not forget to say during this time my wife Janine is painting the shutters . (that I have prepared )

Work maintains health ! 🙂

Posted in Uncategorized | 83 Comments

My little bridge

Mon petit pont

English version below the pictures

Juste avant ce week-end du 10 au 12 juillet 2021, des ouvriers ont creusé une tranchée devant notre maison pour installer des câbles électriques et des fils ou fibres de communication.
Pour que nous puissions entrer et sortir avec les automobiles, on nous a placé une grande plaque d’acier sur la tranchée. ça forme vraiment un petit pont (photo 1) et ça donne à ma modeste demeure une allure de petit château Renaissance!! (photo 2). Sur cette photo 2 on voit aussi l’entrée menant directement à la cour arrière.

Et puis, un pont éveille toujours l’imagination. Du haut du pont, on aperçoit la rivière qui coule qui est l’image de la vie. Mais un pont peut aussi être au-dessus d’une voie ferrée qui se déploie à l’infini, une véritable source d’inspiration. Si le pont est au-dessus d’une autoroute, on peut observer du haut du pont la fourmilière des voitures qui vont et viennent. Tout cela donne une image de la vie et de l’activité humaine.

Enfin, nous devons nous préoccuper de construire des ponts entre les humains pour plus de fraternité et de solidarité.
Un pont n’est jamais un lieu anodin mais une source d’inspiration

Cette entrée peut aussi faire le pont entre mon arrêt en mai dernier et ma reprise début juillet. Merci.

photo 1
photo 2

Just before this weekend of July 10 to 12, 2021, workers dug a trench in front of our house to install electric cables and communication wires or fibers.
So that we could get in and out with the automobiles, we were placed a large steel plate on the trench. it really forms a small bridge (photo 1) and it gives my modest home an allure of a small Renaissance castle !! (photo 2). On this photo 2 we also see the entrance leading directly to the backyard.

And then, a bridge always awakens the imagination. From the top of the bridge, we can see the flowing river which is the image of life. But a bridge can also be above a railroad track that unfolds endlessly, a true source of inspiration. If the bridge is over a highway, one can observe from the top of the bridge the anthill of cars coming and going. All this gives a picture of life and human activity.

Finally, we must be concerned about building bridges between humans for more fraternity and solidarity.
A bridge is never a trivial place but is a source of inspiration

This entry can also bridge the gap between my stopping last May and my resumption at the beginning of July.

Thank you.

Posted in Uncategorized | 105 Comments

Taking a break.

Je fais une coupure .

Après 20 ans de blogging j’ ai besoin de me reposer un peu. Au revoir, les amis et peut-être à bientôt….?

After 20 years of blogging , I need some rest. Good bye, my friends and perhaps see you soon ….?

Michel

Posted in Uncategorized | 71 Comments

Harvest of sayings

Moisson de dictons

Sommaire en Français avec quelques didtons français, à la fin

 In February 2012 I asked my Xanga friends to send me some sayings . I received about 140 sayings and I thanked the senders whom the user name is after every  saying 

 
At first I had to decipher the meaning of those English sayings . Not obvious for me ..Afterwards I made a attempt to classify them . But in using what criteriums . I had to make  a choice .
This entry is completely in English ( excepted this summary) since I received only English sayings.

This may be completed.

Appearance and realities. Words and acts.

a1  Beauty is only skin deep!    @ZSA MD
a2″Pretty dishes don’t guarantee a good meal.”  @Murisopsis
a3 beauty is as beauty does’.                          @spinner_mom   
a4 Black eyes are liars, green eyes are traitors as mine are brown are prettierand honest”  @xXxlovelylollipop                          
a5 It’s not what you say that counts, it’s what you do. @priorities
a6 The eyes are the window to the soul. priorities
a7 Two peas in a pod.  priorities
a8 You Can’t Judge A Book By Its Cover  priorities
a9 You can’t make a silk purse out of a sow’s ear.”   murisopsis

a10 Actions speak louder than words”@Donnalou  
Fauquet 2009
Feelings

 f1  Cold hands, Warm heart                          @tempguestbrief
f2 “A joy, to be fully appreciated, has to be shared.”  @judyrutrider
f3 how about ” a wet nelly ”    @englishjuls (from Liverpool )
f4 I used to cry because I had no shoes, until I saw a man with no feet. priorities
f5 Sure as God made little green apples” priorities
f 6 Cry me a river, build a bridge and get over it (works when complaining).  @Thistlepatch
f7 Every Cloud Has A Silver Lining: priorities
f8 Smile and the world smiles with you. Cry and you cry alone. @Josaju
b9 “Laughter is the closest distance between two people” (Victor Borge); Donnalou
humour

h1 Gardening requires lots of water, most of it in the form of perspiration.L Erickson @WildWomanOfTheWest
h2  Fool me once, shame on you.
    Fool me twice, shame on me. priorities
h 3 it’s really 6 of one, half dozen of the other” @tumbling Dice
h4 once bitten, twice shy”. tumbling Dice
h5 Good night, sleep tight, and don’t let the bed bugs bite.  priorities
h6 If hopes and wishes were loaves and fishes, we’d never go hungry again.  priorities
h7 If ifs and buts were candy and nuts, we’d all have a Merry Christmas. priorities
h8 Onions protect because people naturally keep their distance from you    p Philip
h9 don’t sweat the petty things, and don’t pet the sweaty things”! tumbling Dice
h10″He who laughs last…..is slow to understand the joke”   tumbling_dice 
2011
Life love 
l1 You can’t get blood from a turnip.  priorities
l 2  live and let live”.                @Grannys_Place         Donnalou
l 3 Not by age, but by disposition, is wisdom acquired. @AgainstTheWind
l 4 Let go and let God”;  Donnalou
l 5 Life is short. Smile while you still have teeth.” @babs430
l 6 The opposite of love is not hate, it is indifference  Donnalou
l 7 When you feel far from God — guess who moved”.   Donnalou
l 8 A man’s gotta do what a man’s gotta do.  AgainstTheWind1
l 9 As honest as the day is long.   priorities
l 10 Do unto others as you would have them do unto you.  priorities
l 11 He who laughs last, laughs best.  priorities
l 12 If some is good, more is better and too much is just enough. @Babs430
l 13 Large oaks from a little acorn grow; primrozie
l 14 One man’s junk is another man’s treasure. priorities
l 15 Smile, it makes everyone wonder what you’re up to. priorities
l 16 Still wet behind the ears.  priorities
l 17 The fruit does not fall far from the tree. carlo
l 18 When I was knee high to a grasshopper.  Priorities  @fwren
l 19 You have to break a few eggs to make an omelet .  priorities
l 20 You’re never too old to learn. Prioritiesl 21 We get too soon old and too late smart’.      mcberry
 
2011
Money , business 

m1 A fool and his money are soon elected  priorities
m2 A fool and his money is soon coveted by others.                 PPhilip
m3 A penny saved is a penny earned.   Priorities          primrozie
m4 Never be a borrower,or lender.”    Riding Hood
m5 Penny wise, pound foolish.     priorities
m6  What?  do you think money grows on trees?    Thistlepatch

m7 A bird in the hand is worth two in the bush                       @mlbncsga

m8  There’s no free ride             @Banyuls 
Prudence    

 p1  Be careful what you wish for. You just might get priorities
p2 It is better to be silent and be thought a fool than to speak and remove all doubt.”  (A. Lincoln);  Donnalou
p3 Trust God, but keep your eye on your donkey” (Middle Eastern proverb); Donnalou
p4 Better safe than sorry.  priorities
p5 ‘Caster ne’r clout till May’s out’ – don’t take off your vest until the end of May.   @lesley_redd
p6 Don’t build on the low side of the road    priorities
p7 It’s like walking on egg shells. prioritiesp8 Don’t count your chickens before they hatch. priorities
p9 Don’t Put All Your Eggs In One Basket: priorities
p10 He who seeks revenge should remember to dig two graves. priorities
p11 If you can’t beat them, join them. Priorities

p12 Look before you hasten to make light work in doubt on the road to hell. @Aloysus son
 
Time   

 t1  A watched pot never boils.  priorities
t2  one day at a time”           Grannys_Place
     
t3  This too shall pass.       @TheSunnyC   Grannys_ Place  @Thistlepatch
t4 The more things change, the more they stay the same.  priorities
 
Work    
w1   “How do you eat an elephant? One bite at a time.”              @lightnindan
w2  “Measure twice, cut once”                          @buddly 47
w3  If it ain’t broke, don’t fix it!”      @Iloveholiday
w4 “a stitch in time saves nine”. Primrozie  spinner mom
w5 “If you don’t have time to do it right the first time, how are you ever going to find time to do it over?”    buddly 47 
w6 A stitch in time depends if the right thread and needle is handy.        P philip
w7 Let me get my ducks in a row.  priorities
w8 Make hay while the sun shines. priorities
w9 Measure twice, cut once. priorities
w10 Tracers work both ways.  @AgainstTheWind1
w11 Walk softly, but carry a big stick  @AgainstTheWind1
W12 Too many cooks spoil the broth; @primrozieW13 insanity is doing the same thing over and over again, and expecting different results.”@Grannys_Place
Weather 

wea1  Red sky in morning – sailor take warning.Red sky at night – sailor’s delight.  @guypithecus
wea2 It’s raining cats and dogs. priorities
 
Sommaire en Français:

 En Février 2012 j’ ai demandé à mes amis de Xanga de m’ envoyer des dictons .J’ai reçu environ 140 dictons et je remercie les expéditeurs dont le pseudonyme figure après chaque dicton que j’ai choisi 
Pour commencer j’ ai eu à en déchiffrer le sens . Pas évident pour moi.
En outre le langage est ici très spécial.
  Ensuite, j’ai fait une tentative de les classer. Mais avec quels crières ? J’ai dû faire un choix.

Cette entrée est entièrement en anglais (sauf le présent résumé) puisque je n’ ai reçu que des dictons anglais.
Mais mes lecteurs français peuvent m’ envoyer leur dictons pour compléter.En voici quelques un: Sil vous plaît, continuez

 » Il faut réfléchir avant d’ agir »
 » Hâte–toi lentement « 
 » beaucoup de mains rendent l’ ouvrage léger »
 «  Dans le doute, abstiens-toi « 
 «  Honni soit qui mal y pense « 

l’ enfer est pavé de bonnes intentions « 

Posted in Uncategorized | 88 Comments

Romantic garden

Un jardin romantique

Engllish version below the pictures

Ma fille Véronique s’en allait se promener dans notre jardin Lundi dernier 19 Avril 2021 . Quand elle traversait la pelouse l’if s’inclinait devant elle et la couvrait de son ombre rafraîchissante.

Shadow and light Ombre et lumière Photo Véronique Fauquet

My daughter Véronique was going for a walk in our garden Last Monday April 19, 2021 (. When she crossed the lawn the yew tree bowed in front of her and covered it with its refreshing shade.

Puis elle passa dans une zone de lumière , au bout de laquelle elle voyait la barrière du jardinn potager . Une arche de lumière formée par un néflier et un lilas l’accueillait.

Puis elle passa dans une zone de lumière , au bout de laquelle elle voyait la barrière du jardinn potager . Une arche de lumière formée par un néflier et un lilas l’accueillait

a welcoming arch un arc accueillant Photo Véronique Fauquet

Then she passed into an area of ​​light, at the end of which she could see the barrier of the vegetable garden. An arch of light formed by a medlar and a lilac welcomed her

Enfin elle arriva dans le potager et là ellle tomba sous le charme d’un spectacle romantique du petit fils Rapphaêl ( 8 ans ) lisant au pied d’une cerisier en fleurs au milieu des ombres et lumières . Pendant ce temps le chien contemplait son maître ,mon fils jean baptiste, travaillet le sol. Ecoutons ses impressions
“Dans un jardin enchanté, plein de magie et de poésie, loin des bruits et de la fureur du monde, un petit garçon se repose à l’ombre bienveillante d’un cerisier en fleurs.Il médite sous l’œil vigilant de son chien fidèle pendant que son père inlassablement travaille la terre nourricière!”

N’et ce- pas un romantique spectacle? une “peinture” impressioniste ? Une source de paix ?

Romantic show spectacle romantique Photo Véronique Fauquet

Finally she arrived in the vegetable garden and there she fell under the spell of a romantic spectacle of the grandson Raphaël (8 years old) reading at the foot of a cherry tree in bloom in the middle of the shadows and lights. During this time the dog contemplated his master, my son Jean Baptiste working the soil. Let’s listen to her impressions
“In an enchanted garden, full of magic and poetry, far from the noise and the fury of the world, a little boy is resting in the benevolent shade of a cherry blossom tree. He meditates under the watchful eye of his faithful dog while his father tirelessly works the nourishing earth! “
Isn’t that a romantic spectacle , an impressionist “painting” ? A source of peace?

Posted in Uncategorized | 123 Comments

I cut my hat and wrote a poem

J ‘ ai coupé mon chapeau et écrit un poème

 English version after the French text ( poem excepted)

En utilisant récemment une serpe et d’un bloc de bois pour couper des branches afin d’ en faire des petits morceaux pour allumer  la cheminée, j’ai coupé mon chapeau.
C’est compliqué à expliquer, c’est pourquoi j’ai fait trois petits croquis pour l’analyse de la catastrophe.

  In using recently a billhook and a block  of wood to cut branches in small bits to lit the fireplace, I cut my hat .
This is complicated to explain ,it is why i made three little sketches in order to analysis the disaster

phase 1

Dans un premier temps, maintenant avec ma main gauche la branche sur le bloc de bois, j’ai soulevé mon bras droit et la serpe. J’étais penché au-dessus du bloc de bois.

In a first time holding with my left hand the branch on the block of wood,
I raised my right arm and the billhook. I was leant above the block of wood

phase 2
The hat falls Le chapeau tombe

                         J’ étais très penché sur le bloc de bois et juste au moment où je comme à abaisser mon bras droit pour couper, mon chapeau tomba .

                                 I was very bent over the wood block and just when I started to lower my right arm to cut the wood, my hat fell off.

chapeau cut

     Hélas mon chapeau est tombé le premier sur le bloc de bois et incapable d’arrêter mon bras, j’ai coupé mon chapeau!

 Oh! Désespoir ! Mon beau chapeau !

   Alas my hat fell down the first on the block of wood and unable to stop my arm I cut my hat!
Oh ! Dispair ! My beautiful hat !

  Bien sûr, la morale de cette mésaventure est de toujours garder sous contrôle nos actionset d’être prudent avec les automatismes et les réflexes!

 Mais, peut-être y a-t-il une autre conclusion à cette entrée ? Parfois, l’imagination ne semble-t-elle pas  plus réelle que la réalité?
Ou encore l’imagination aidée par la réflexion  ne peut-elle  être une bonne source de prévision et de prévoyance?

  Après tout, cette histoire est peut-être une fable seulement ? Qui sait ? Mais elle peut signifier
beaucoup de choses. ( en cherchant bien !!! )

 Of course , the moral of this misadventure is to always keep under control
our actions and to be prudent with the automatisms and reflex!


But , perhaps is there another conclusion to this post ? 
Sometimes , does not  the imagination seem more real than the reality ?
 
Or again, may not the imagination helped by the thinking be  a good source
of prediction and forethought?

After all, this story is perhaps a fable only ? Who knows ?  But it can mean many things
( in seeking very well) 
______________________________________________________________________________

Quelques amis m’ont demandé une photo des outils que j’utilisais pour couper le bois ..el le chapeau . Voici la photo:

Some friends asked me a picture of the tools I used to cut the wood …and my hat . here is the picture :

billot et courbet
block of wood (billot) and the billhook called courbet in French photo Mchel Fauquet

Le billot et le courbet qui est resté en place
 ( ce courbet vient de mon père ) . C ‘ est une sorte de large serpe mais le tranchant n’ est pas arqué )

  The block of wood ( called “billot” in French ) and remained
 planted in it : the billhook ‘ this kind of billhook is called ” courbet “
in Frenc

  D ‘ autres amis me demandèrent ce que le chapeau était devenu. Excellente question mais je n’ avais pas de réponse . C’est alors qu’une amie humoriste me suggéra dans un commentaire ” je pense que votre chapeau souhaitait devenir votre chapeau de jardin. Il savait que le printemps puis l’ été arrivant vous auriez besoin  d’un chapeau adapté pour le jardin. Et puis il pensait aussi que vous apprécieriez un peu d ‘air conditionné et il s ‘ arrangea pour se transformer en parfait compagnon de votre tête ” . Cela me donna une idée. Je demandai à janine si ellle voulair réparer mon chapeau pour cacher les blessures. Elle mis des bandes adhésives pour une réparation provisoire . ( photo ci-dessous). Cet été je les enlèverai et j’ aurai un chapeau à air conditionné.Par les trous il se fera une circulation d ‘air à l’ intérieur du chapeau qui éliminera la sueur de mon crâne. Merci mon amie Louise. Ainsi le chapeau n’ira pas à la poubelle et une nouvelle vie commence pour lui. J ‘ aime les histoires qui finissent bien ! 

chapeau réparé

  Other friends asked me what about the cut hat . Excellent question but I had no answer . Then  a comment came from an humorous friend  “I think the hat wanted to be your gardening hat.  It knew that spring was coming, and then summer, and that then you would need a hat suitable for the gardening.  And then, it thought, you would be so appreciative of a little air conditioning, and so it positioned itself to be transformed into the perfect head companion. “. This  gives me an idea . I asked janine if she wanted to repair my hat to hide the wounds . She put adhesive tapes to repair temporiraly . This summer I will remove  them and I will have a air conditionning hat . There will be a circulation of the air by the holes  inside the hat to take off the sweat of my skull. Thanks Louise

.So, no bin for the hat . A new life is in sight. I love the stories that have a good end ! 

________________

Après cette mésaventure je suis allé au jardin et je fus inspiré par les jonquilles . Cela me donna l’idée d’un petit poème:


After this misadventure I went to the garden and was inspired by the daffodils. This gave me the idea of a little poem

Dream of daffodils

In the botton of the winter
I dream of daffodils .
I see pastures and bedflowers
Filled with daffodils .
Such suns coming out from the earth
You announce re-birth ,
O charming daffodils .
Body or soul will be healing
When you will be blooming
O pretty daffodils .
For going to the Love banquet
The lovers will make a bouquet
With plenty daffodils .
I am waiting for you
O my sweet daffodils .

Michel Fauquet

Rêve de Jonquilles

Au plus profond du dur hiver
Je rêve de jonquilles .
Je vois pâtures et parterres
Tout remplis de jonquilles .
Tels des soleils sortant de terre
Dites la renaissance,
O charmantes jonquilles .
Le corps et l’âme guériront
Avec vous nous fleurirons
O Mignonnes jonquilles .
Pour aller au banquet
Les amoureux font des bouquets
Rassemblant des jonquilles.
Combien je vous attends
Ô mes douces jonquilles .

Michel Fauquet

Posted in Uncategorized | 81 Comments

From Good Friday to Easter

Du Vendredi Saint à Pâques

English version below the French text

Nous venons de vivre
trois jours intenses:
De la mort à la vie
De l’obscurité à la lumière,
Le triomphe de la vie,
de l’amour, de l’espérance
Telle est la foi chrétienne
et celle des humains de bonne volonté

M Fauquet (texte and photos, à gauche :tristesse du Vendredi Saint et en dessous: joie de Pâques )

We have just lived
three intense days:
from death to life
From dark to light,
The triumph of life,
of love , of hope

Such is the Christian faith
and
the one of all good willing people

Michel Fauquet (text and photos on the left sadness at Good Friday and below Easter joy

Posted in Uncategorized | 95 Comments

After a walk in the garden

Après une visite au jardin

English version below the pictures

Qu’il est bon après une marche dans le jardin de se reposer, assis au soleil, dans la cour, tout en dégustant par petites gorgées une savoureuse boisson . On ressent une impession de sérénité et on se sentirait presque en vacances

How good it is after a walk in the garden to rest, sitting in the sun, in the courtyard, while enjoying a tasty drink in small sips. We feel an impession of serenity and we almost feel on vacation

Par rapport à ma visite au jardin de la semaine dernière des changements sont apparus . Les ficaires fausses renoncules sont apparues an touffes jaunes et les pâquerettes commencent a former des constellations dans le vert de la pelouse .
Dans le potager j’ ai planté aujourd’hui des tomates et des choux .
Oui , le printemps est bien arrivé !

Ficaire fausse-renoncule ( jaune ) Lesser celandine ( yellow) and Primeroses
constellation de pâquerettes Constellation of daisies

Compared to my visit to the garden last week there have been some changes. False buttercups(  Lesser celandine) have appeared in yellow tufts and daisies are starting to form constellations in the green of the lawn.
In the vegetable garden today I planted tomatoes and cabbages.

Yes, spring has arrived !

Posted in Uncategorized | 105 Comments

Spring coming in the garden

Le printemps arrive dans le jardin

English version below the pictures

Ce vendredi après-midi, je me reposais entre deux jours de dialyse. Par la fenêtre je voyais le jardin dans la lumière d’une journée ensoleillée mais froide. Je pris ma canne et mon appareil photo pour une petite promenade dans le jardin.
Je venais de sortir de la maison quand les premiers Jacinthes m’ont souri

Hyacinthes Jacinthes

On this Friday in the afternoon I was resting between two days of dialysis . Though the window I was seeing the garden in the light of a sunny but cold day. I took my cane and my camera for a small walk in the garden.
I was just out the house when the first Jacinthes smiled to me

Quelques pas plus loin une touffe de Muscari se tenait avec modestie mais offrait au regard une magnifique couleur bleue

Muscari

A few steps further a tuft of Muscari stood with modesty but offered to the eye a magnificent blue color.

Puis dans la pelouse des violettes bleues et d’autres blanches me souhaitaient la bienvenue.

violets

Then in the lawn blue violets and others white welcomed me


Le long de la haie une rangée de primevères faisait intinceler leurs couleurs mais avec beaucoup de modestie

primeroses primevères


Along the hedge a row of primroses made their colors sparkle but with great modesty

En entrant dans le jardin potager prolongeant la pelouse j’ étais accueilli par une rangée de jonquilles et encore des primevères

row of Daffodils. Rangée de jonquilles

As I entered the vegetable garden extending the lawn, I was greeted by a row of daffodils (and more primroses).

Other Daffodils in waiting for the Narcissus autre variété de jonquilles en attendant les narcisses MF

Puis je regardais la terre nue mais labourée ( pour la moitié) . Je pensais que bientôt il faudrait planter et semer en espérant ne pas avoir la sécheresse au printemps comme l’ an passé et celui d’avant . En tout cas ces jolies fleurs pérennes m’ont réjoui le coeur et encouragé dans ma faiblesse.

Then I looked at the bare but plowed land (for half). I thought that soon we would have to plant and sow, hoping not to have the drought in the spring like last year and the one before. In any case, these pretty perennial flowers delighted my heart and encouraged me in my weakness.

Posted in Uncategorized | 90 Comments

Speaking of birthday.

Pour parler d’anniversaire .

English version below the picture

Deux chevaux et un chien sont en conversation dans une grange comme le montre la photo ci-dessous
Que disent – ils ?
Ils disent que demain Vendredi 12 Mars est l’anniversaire de Michel.
Est-ce vrai?
Oui, bien sûr.

photo by Carole Fauquet (la duchesse )

Two horses and a dog have a talk in a barn like the photo above is showing.
What do they say ?
They say, tomorrow Friday March 12 is Michel’s birthday .
Is it true ?
Yes, of course .

Posted in Uncategorized | 138 Comments

The humble leg

L ‘ humble jambe

English version below the picture

Dernièrement j ‘ étudiais le fonctionnement de mon nouvel appareil photographique et , pour essai , je pris en photo ce qui se trouvait en face de l ‘ objectif . C ‘ était ma jambe !! L ‘ image était assez bonne et j ‘ allais supprimer cette photo devenue inutile . Mais je ne le fis pas !

Je pensais subitement que beaucoup de choses pouvaient être dites à propos d ‘une jambe . J ‘ hésitais . N ‘ était – il pas un peu stupide de disserter sur ce sujet ? Habituellement une jambe n ‘ est jamais photographiée ou rarement . Le visage , oui ! La personne entière , oui ! Mais une humble jambe ?

Cependant n ‘ est – ce pas la jambe qui permet à l ‘ Homme de se tenir verticalement ? Et par ce biais de supporter son très lourd cerveau et par suite son incroyable intelligence et la prise de conscience de soi ? Ne sont – ce pas les jambes qui permettent de marcher et de découvrir un environnement de plus en plus lointain et par suite d ‘ ouvrir l ‘ esprit ?

Finalement je réalisais que les jambes n ‘ étaient pas si humbles et étaient trop méprisées . J ‘ avais à faire une chronique pour les réhabiliter ( sans jeu de mots ! )

En postant ceci je risque d ‘ être qualifié de blagueur  . Peut – être ? Mais mes lecteurs sont si bienveillants et je suis sûr qu ‘il trouveront d ‘ autres chose à dire à propos de l ‘ humble jambe .

by M. Fauquet

Lately I studied how was working my new camera and I took for a test a picture of what it was in front of the lens . It was my leg !! The pictures seemed rather good and I was going to suppress that photo become useless . But I didn’ t .

  I thought all of a sudden many things could be said about a leg . I hesited . Was not it silly to discourse on a leg ? Usually this is never or not often pictured . The face , yes ! The entire person ,yes ! But the humble leg ?

  However isn’ t it the leg that allows the Man to stand up vertically ? And by this way to support his / her very heavy brain and so an incredible intelligence and a self – consciousness ? Are not the legs that allow to walk and to discover the surrounding more and more farther and so to have an open mind ?

  Finally I realized legs were not so humble and were too much despised . I had to make a post to rehabilitate them ( without play on words ! ) .

  In posting this I take the risk to be called a leg- puller  . Perhaps ? But my readers are so kind and I am sure they will find other things to say about the humble leg !

___________________________________________________________________________________

Thank you for your kind wishes for our anniversary, Janine et Michel

Posted in Uncategorized | 122 Comments

60th wedding anniversary

60 ème anniversaire de mariage

 English version below the pictures

   Janine et moi nous nous sommes mariés le 18 Février 1961,il y a 60 ans aujourd’hui. L’ amour est toujours là et nous remercions Dieu de ses grâces .
 La célébration familiale aura lieu plus tard . Aujourd’hui nous nous sommes réjouis tous les deux : à la maison puisque cinémas et restaurants sont fermés ( fichu virus ! )

Juste avant le mariage le 18 Février 1961. Ce fut un mariage très simple
Just before the wedding on february 1961. It was a very simple wedding.


  I married Janine on the 18th of February 1961, 60 years ago today. Love still is there and we thank God for his blessings.
The family celebration will be held later. Today we were enjoying  both of us at home since restaurants and movies theaters are closed (darn virus ! )

The day after ( February 19th, 1961)
Le jour suivant ( 19 Février 1961)
Michel et(and) Janine August 2020

Posted in Uncategorized | 135 Comments

The complaint of the barometer

La complainte du baromètre

English version after the French text

Je viens de voir, de magnifiques paysages de neige photographiés par des amis nord-américains. Hélas ici en France depuis des années nous avons des sécheresses au printemps et des pluies et des inondations en hiver. Où sont les hivers du passé lointain (quand j’étais jeune) dans l’hiver les étangs étaient gelés pendant des semaines et nous allions patiner dessus !!!). Le printemps et l’hiver ne sont plus les mêmes, ils changent beaucoup et les agriculteurs et les jardiniers ne sont pas contents …. et mon vieux baromètre non plus …. et cela depuis longtemps comme je l’ai déjà dit dans un poème intitulé, la plainte du baromètre

I have just seen, wonderful snow landscapes pictured by some North American friends . Alas here in France for years we have drought in spring and rain and flood in winter . Where are the winters from the far past ( when I was young in the winters ponds were iced during weeks an we skated on them !!! ). Spring and winter not the same anymore , they changes much and farmers and gardeners are not happy …. and my old barometer either….and this for long like I already said in a poem titled , the complaint of the barometer

La complainte du baromètre . 

                      En Picardie nous n ‘ avons pas eu de vrais hivers depuis des années .

Je suis un bien malheureux baromètre.
Qui penserait que chaque jour, mon maître
m ‘ examine et me dit qu ‘il doit connaître
Pour demain , le temps qu ‘il fera peut – être .

C ‘ est vrai, jamais je vis ce phénomène.
J ‘annonce ” sec ” et la pluie se déchaîne .
Mon aiguille dit ” beau temps ” ? Il pleut encore,
” Variable ” ? Le grand vent sonne le cor !

Bien que très vieux , je fonctionne encore bien
Et je ne comprends pas ce qui m ‘ arrive .
Mon propriétaire en perd son latin
Et pense que je vais à la dérive .

De l ‘ atmosphère je dis la pression
Mais que faire de l ‘ humaine pression ?
Je souhaite neige et glace en hiver
Mais je vois le printemps toujours dans l ‘ air .

La Terre n ‘ irait – elle plus très bien ?
Si c ‘ est le cas , qu ‘on sonne le tocsin
Pour en prendre conscience et qu ‘on s’ y mette
Sans casser pour autant le baromètre !

                               Michel Fauquet
                                  

My old barometer Mon vieux baromètre

The complaint of the barometer 

I am a unhappy barometer .
Do you know , everyday my owner
Looks at me and tells me he has to know
What about the weather for tomorrow
.

It ‘ s true , I have never seen such a thing.
I announce ” dry ” and it is raining .
My needle points ” nice weather ” ? Still pouring !
Forecast “mixed weather ” ? It ‘ s storming !

I am very old but I am well working
And don’ t understand what is happening .
My poor owner is not understanding .
He is going to throw me in the bin .

So I deal with the atmosphere pressure
But what to do with my owner pressure ?
I want winter be snowing and icing
And I have to notice it ‘ s always spring .

Is something on our earth not running well ?
If it is the case , ring the warning bell
For people and things be doing better
But , please , don’ t break the poor barometer !

                                 Michel Fauquet

Posted in Uncategorized | 98 Comments

Words and Life

Paroles et vie.

English version below the pictures

  La semaine dernière , nous n ‘ étions pas chez nous mais dans une petite ville au bord de la mer . Un jour j ‘ explorais les environs . Je conduisais tranquillement sur une petite route bordée de haies et d ‘ arbres quand je fus frappé par cette humble maison ( 1ère photo ) . Je ne sais pas pourquoi mais ce genre de vieilles maison avec la fumée sortant de la cheminée est inscrite dans ma mémoire ( ceci venant sans doute du type des maisons de mes grands- parents ) . La maison était isolée parmi les arbres . J ‘ étais fasciné par la fumée s ‘ élevant entre les branches . Cette fumée témoignait de la vie dans la maison . La vie a besoin d ‘ énergie . Et dans ce cas j ‘ imaginais le bois brûlant dans le poêle . J ‘ étais réellement sous le charme et je restais là , au calme un certain temps , en paix . O douce maison.

old house vieille maison Photo Michel Fauquet

 Last week we were not at home but in a small town by the see and once I explored the surrounding . I drove quietly on a small road bordered of hedges and trees when I was struck by this humble house ( first picture ) . I don’ t know why but this kind of modest house with the smoke going out from the chimney is carved in my memories ( probably coming from my grandparents ‘ houses ) . The home was alone among the trees . And I was fascinated by the smoke rising between the branches . This smoke skowed life was inside the house . Life needs energy . And in this case I imagined the wood burning in the stove . I was really under the charm and I remained there during a time , very quiet , peaceful . Oh ! sweet home !

Poursuivant mon chemin , je découvrais cette route droite apparemment sans fin ( 2ème photo ) . J ‘ étais ravi de voir cela . C ‘ était une réelle beauté ( pour moi ) . J ‘ étais seul et je me demandais où cette route allait me conduire . Y avait – il une fin ?

road leading to the infinite. Route conduisant vers l’infini . Photo M. Fauquet

Going further on my way I discovered this straight road apparently without end ( second picture ) . I was thrilled to see this . It was a real beauty ( for me ) . I was alone and wondered where this road was leading me ?. Was there an end ?

Cette route permet l ‘ accès à un estuaire où l ‘ eau se dispute la place avec la boue peuplée de plantes de vases salées . En cet endroit sauvage il y avait une sorte de petit parking . Une seule voiture était là et trois personnes tenant des seaux . C ‘ était le matin et la température était basse en dessous de zéro .( voir les dessins )

  • ” Bonjour ” dis – je et je leur demandais ” Où allez – vous avec vos seaux ? “
  • “Nous allons ramasser des coques dans la vase de l ‘ estuaire ” me répondirent – ils amicalement .
  • ” Vos mains vont être gelées “
  • ” Non , nous avons l ‘ habitude de  faire cela ” me dirent – ils et ils partirent avec un sourire aux lèvres .

A ce moment – là deux chasseurs arrivent de l ‘ estuaire accompagnés de leur chien . J ‘ engage la conversation .

  • ” Ramenez vous des canards ? ” dis – je
  • ” Non , rien mais nous avons passé un bon moment en respirant le bon air en marchant dans la baie ” .
  • “Vous devez être fatigués ” ?
  • ” Non ! Nous allons manger et revenir cet après – midi . Vous savez nous venons d ‘une ville à 100 km et nous voulons profiter de toute la journée “

Nous parlâmes du temps , de la chasse et ils s ‘ en allèrent.

Finalement que vois – je arriver ? Un cavalier , plutôt , une jeune cavalière .

  • ” Bonjour ! Vous êtes gracieuse ” lui dis – je
  • ” Merci ” dit – elle .

Et nous parlâmes chevaux . Je lui racontai que ma fille aînée avait des chevaux de trait pour l ‘ attelage et qu ‘ elle aimait cela . Elle sourit puis s ‘ en allât

Ainsi en un temps très court , dans ce lieu désert j ‘ avais parlé à trois sortes de personnes et c ‘ était moi qui avait engagé la conversation . Je n ‘ avais pas eu le temps de regarder l ‘ estuaire lui – même . J ‘ avais le sentiment d ‘ un rêve heureux . J ‘ étais incapable d ‘ exprimer ce que je ressentais . Une sorte d ‘intense joie . La joie de parler à des gens  que je ne connaissais pas . Et j ‘ avais vu qu ‘ils étaient heureux de trouver quelqu ‘un à qui parler .

Je me sentais comme si j ‘ étais devenu plus vivant , plus humain et je pensais : oui la parole donne vie , et même , la parole est  vie 

This road allows the access to an estuary with mud , salted marsh plants and of couse water ! In this wild place there was a kind of small car park . Only one car was there and 3 people holding buckets . It was in the morning and the température was low under 0°C . ( see the drawing )

– ” Good morning ” I said . They answered kindly then I asked them : ” where are you going with your buckets ? “

  • ” We are going to pick up cockles in the mud into the estuary during the low tide .” They said friendly .
  • ” Your hands will be frozen !! “
  • “No , we use to do that ” they said and left with a smile on their face ..

At this moment two hunters come from the estuary accompagned by a dog . I get into conversation with them .

  • “Do you bring back some ducks ? ” I said
  • ” No , nothing , but we had a great time to breath the good air in walking in the bay .
  • ” Are not you tired ?
  • -No ! We are going to eat and we come back on this afternoon . We have to understand we come from a town located to 100 km especially so we will enjoy all day ! “

We talked about the weather , the hunting etc …and they left …

Finally what do I see coming ? A rider along the estuary . It was a young horsewoman !

  • ” Good morning ! You are gracious ” I tell her
  • ” Thank you ” she answers .

  And we talked about horses . I told her my oldest daughter owned carriage horses and she liked that . She smiled and left .

  So in a short time in an lonely place , I had talked to three sorts of people and it was me who got into conversation with them . I had had no time to look at the estuary itself . But I had a strange feeling as in a happy dream. I am unable to explain what I felt . A kind of intense joy . The joy to talk to unknown persons . And I had seen they were happy to find someone to speak .with .

   I felt as if I was more living , more human and I thought : yes  word gives life ., and even word is life.


Post edited on 2006, January 30 on Xanga Post édité le 3o Janvier 2006 on Xanga

Posted in Uncategorized | 120 Comments

Never happy with the weather !

Jamais contents du temps.

English version below the French text

On entend souvent autour de soi des gens qui parlent du temps qu’il fait pour s’en plaindre. Quelques exemples:

We often hear people around us talking about weather which does not often let them happy

A propos dess belles journée ensoleillées certains finissent rapidement par se plaindre du danger d’un brûlant soleil

Under the sun MF

About beautiful sunny days some people become quickly fed up with this dangerous burning sun!

Watering, arrosage MF

Et maintenant c’est la sécheresse . Rien ne poussera dans les jardins . On est obligé d’arroser
And now it is the drought! Not any veggies will grow up: we need to water. We are tired

Et maintenant il pleut . Quel triste temps !!

And , now here is the rain ! What a sad weather!

Fog, MF

Ah! le brouillard! Si malsain et si dangereux pour la conduite . Ce n’est pas gai!
Ah! the fog ! Not good for the health and for the driving! Not funny! 😦

snow, neige MF

Oui la neige est belle mais les automobilistes ou chauffeurs de camions ne l’aiment pas et vous savez pourqiuoi!

Yes snow is beautiful but the cars or trucks driver do not like it and you know why!

Et maintenant c’est le gelée . Le thermomètre ne ment pas. Quand en sortirons-nous ?

And now it’s the frost! The thermometer doesn’t lie! when will we leave this cold weather ?

J ‘ ai illustré ces plaintes qu’on entend souvent avec de petits dessins médiocres.Je souriais en faisant cela!! 🙂

I illustred with bad small drawings those complaints we often hear. I smiled to making this ….:)

Posted in Uncategorized | 89 Comments

The vehicles change with the age .

Les véhicules changent avec l’âge

English version below the French sentences below the photos.

1936

 Quand j ‘ avais environ 3 ans je tirais mon chariot en bois .  
  Je transportais mon ours . Le cheval en bois était derrière !  Finalement le cheval, c’était moi .

  When I was about 3 years old I dragged my wooden cart .
  I drove my bear . The wooden horse was behind . Finally the true horse was me .

  

1937

 Je pratique la trottinette ( faite en bois )  . Ce n ‘ était pas facile ici avec les cailloux sur le sol . Vous remarquerez le tablier que portaient longtemps les garçons à ce moment là ainsi que les cheveux longs .

 I practise the child ‘ s scooter ( made with wood ) . It was not easy here with all the stones in the ground . You will notice the boys wore during a long time the apron at this time and had long hair . 

1941

 J ‘ avais 8 ans et j’étais fier d’avoir un grand vélo . J’étais un boy – scout .( 29 septembre 1941 )  .

           I was 8 years and half  and I was proud to drive a big bicycle. I was a boy scout ( September 29, 1941)

1946 /47 

J ‘ ai grandi . Je m ‘ en vais à la mer non loin de Marquise , ma ville natale , avec un passager : notre chien Dick . Il était heureux et se tenait bien tranquille .

 I grew up . I am going to the beach no far of Marquise , ma birthplace , with a passenger , our dog called Dick . He was happy and remained quiet ;

1958

J ‘ ai acheté  une petite moto en 1954 . La photo a été prise en 1958 en hiver . Je portais un chaud équipement . Je roulais par tous les temps . J ‘ allais voir ma fiancée Janine chez ses parents . 

I bought a small motorbike in 1954 . The photo has been taken in the winter 1958 . I wore a warm outfit .I was going to visit my fiance Janine at her parents ‘  home !

1959

Janine et moi partant pour un court voyage   . En ce temps là le passager était assis plus haut que le conducteur

   Janine and me starting for a short ride. At this time the passenger was sat higher than the driver .

 1960

  A l ‘ armée .J ‘ y appris à conduire une voiture . Me voici au volant d ‘ une Jeep .
   Je me suis marié avec Janine en début de 1961 et nous eûmes notre première voiture .

 At the army I learnt to drive a car . I am here driving a Jeep .
 I married Janine at the beginning of 1961 and we had our first car .


          

Posted in Uncategorized | 132 Comments

Peace on earth

Paix sur la terre

English version below the picture

“Paix sur la terre aux hommes qu’il aime”
et aussi mes souhaits de bonne santé
et de bonheur
pour la nouvelle année 2021.

Peace : Raphael (8 years old) and the dog Liona reading . Paix: Raphaël (8ans) et le chien Liona lisant
Photo by Antoine Fauquet December 2020

“Peace on earth , good will toward people”
and also my wishes of good health
and happiness
For the new year 2021

Posted in Uncategorized | 105 Comments