The little oak

Le petit chêne

English version below the pictures

Dernièrement en marchant dans ma pelouse dans la cour,j’ai découvert un tout jeune chêne de 15 cm un peu perdu dans le lierre envahissant .
J’étais émerveillé.Un bébé chêne ans mon jardin!
D’où venait le gland Je ne connais pas de chênes autour . Peut-être est-ce un oiseau ou un écureuil qui l’a abandonné ?
J’ai donc décidé de planter en Novembre ce petit chêne dans mon potager. Oui!Probablement que je ressens encore une sorte d’attirance pour les chênes
comme les ancêtres français les Gaulois, population celte qui imaginait les chênes comme des arbres sacrés. !! 🙂

The little oak among the ivy le petit chêne parmi le lierre

Recently while walking in my lawn in the backyard, I discovered a very young 12 cm oak tree a little lost in the invasive ivy.
I was amazed.A baby oak tree in my garden!
Where did the acorn come from? I don’t know of any oak trees around. Maybe it was a bird or a squirrel that abandoned him?
So I decided to plant this little oak in my vegetable garden next November. Yes, I probably still feel a kind of attraction for oaks
like the French ancestors, the Gauls, a Celtic population who imagined oaks as sacred trees.
!! 🙂

Je me souviens étant en vacances en Normandie il y a 8 ans nous avons été dire bonjour à un grand chêne,le géant dans la forêt proche de notre hôtel
Dans cette région de Normandie (le Perche) les forêts sont nombreuses s . Et, autour de la ville( Bellême ) où nous séjournions se trouve une forêt réputée pour ces grands arbres comme ce chêne vieux de 350 ans . Je fais minuscule au pied de cet arbre haut de 42 m.
Quand je regardais .vers le haut je ressentais comme une sorte de vertige mais je n’ ai pas manqué non plus de remarquer le dessin de l’ écorce .
Nous sommes restés deux jours dans cette zone attachante.

I look like tiny at the foot of the oak Je parais minuscule au pied de ce chêne
When I looked at the top I got a kind of dizziness. I
Quand je regardais vers le sommet je ressentais une sorte de vertige.

I remember being on vacation in Normandy 8 years ago we went to say hello to a large oak tree, the giant in the forest near our hotel
In this region of Normandy (the Perche) forests are numerous. And, around the town (Bellême) where we were staying there is a forest renowned for such tall trees like this 350 year old oak tree. I look tiny at the foot of this 42 m high tree.
When I looked up I felt a sort of dizziness, but I did not fail to notice the typical pattern of the bark either.
We stayed two days in this endearing area.

En plus il me revenait à l’esprit une vieille chanson française “La voix des chênes” 1888. Voici le refrain
“Si vous rêvez d’amour
Dans les forêts prochaines
Écoutez au déclin du jour
La voix des chênes :
Elle vous parlera d’amour
Elle vous parlera d’amour
La douce voix
La douce voix des chênes.”

Besides it came to my mind an old French sing “the oaks’voice” 1888. Here is the chorus:
“If you dream of love
In the nearby forests
Listen to the waning of the day
The voice of the oaks:
That will talk to you about love
That will talk to you about love
The sweet voice
The sweet voice of oaks.”

Vous comprenez pourquoi mon enthousiasme face à ce bébé chêne que je planterai à l’ entrée de mon potager.
Je vous prie de m’excuser pour cet enthousiasme pour une si petite chose.( in apparence)
You understand why my enthusiasm in front of this baby oak tree that I will plant at the entrance to my vegetable garden.
I apologize for the enthusiasm for such a small thing. (In appearance)

About fauquetmichel

Pour une nouvelle aventure ?
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

132 Responses to The little oak

  1. bernard25 says:

    Bonjour mon Ami (ie) Michel qu’il est bon de se réveiller devant un petit déjeuner
    Moment privilégié, moment où on se retrouve en tête à tête avec soi-même, moment où on sourit à la vie 😊
    Se réveiller plus tôt permet de démarrer sa journée au meilleur de nous-même, un café, un premier sourire
    Je te souhaite une belle journée avec les tiens

    Amitié bisous BERNARD

  2. Quel délice, Bernard ! 🙂

  3. I love the oak tree! It really is majectic. How exciting to have one growing in your yard, out of the blue. I wonder how deep the roots will be at this stage? I look forward to seeing a year from now how it has grown.

    God bless you, Michel!

    Love,
    Caroline

  4. Resa says:

    I am excited, too!
    xo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s